•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La panne de télécommunications aux Îles a mis au jour des lacunes à l’hôpital

Une infirmière est assise à son poste d'ordinateur et deux autres debout à remplir des formulaires.
Aucune communication avec des médecins spécialistes ailleurs sur le continent n'était possible lors de la tempête aux Îles-de-la-Madeleine. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La panne de télécommunications survenue jeudi, aux Îles-de la Madeleine, a permis au CISSS des Îles-de-la-Madeleine de constater des lacunes.

Un texte de Brigitte Dubé, avec les informations de Michel-Félix Tremblay

Jeudi, il était impossible de communiquer avec le continent ni avec des médecins spécialistes. Il n’y avait aucun téléphone satellitaire à l’hôpital.

La présidente directrice générale du CISSS des Îles-de-la-Madeleine, Jasmine Martineau, mentionne aussi que le personnel n’avait aucune information à jour de l’état de la banque de sang ailleurs au Québec, ni de celui de la banque de sang aux Îles.

Aucune évacuation n'était envisageable. Il était impossible d’avoir accès à des spécialistes pour savoir quoi faire si un cas nécessitant l’évacuation se présentait, indique-t-elle.

Jasmine Martineau explique que la situation a obligé le CISSS à réagir. On a eu des discussions avec le ministère de la Santé et la Sécurité civile pour vérifier avec l’armée et la garde côtière et déterminer lequel aurait le moyen de transport le plus rapide pour porter secours, avec les hélicoptères à ce moment-là, précise-t-elle.

Centre intégré de santé et de services sociaux des Îles-de-la-MadeleineCentre intégré de santé et de services sociaux des Îles-de-la-Madeleine Photo : Radio-Canada

En ce qui concerne l’incendie qui a ravagé un édifice à logements, Mme Martineau estime que le personnel a eu de la chance puisqu’il n’y a pas eu de blessés graves.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Établissement de santé