•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan ne réduira pas sa production de pétrole

Scott Moe s'adressant aux médias lors d'une conférence de presse.
Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le premier ministre de la Saskatchewan, Scott Moe, a annoncé que la province ne réduira pas sa production de pétrole, bien qu'il comprenne les mesures prises par le gouvernement Notley afin de faire augmenter le prix du pétrole albertain.

Scott Moe soutient que la production de pétrole et le marché de la Saskatchewan sont différents de ceux de l’Alberta. « La Saskatchewan n'a pas de sables bitumineux en production active et notre production est plus diversifiée », affirme-t-il dans une déclaration envoyée par courriel.

Le premier ministre ajoute que, non seulement toute réduction de production imposée par le gouvernement saskatchewanais pourrait entraîner une perte d'emplois et un ralentissement de l'économie, mais elle aurait un effet disproportionné sur la production de pétrole conventionnel, qui n'est pas au coeur du problème, selon lui.

Dimanche soir, la première ministre de l'Alberta, Rachel Notley, a annoncé qu’elle imposera dès janvier une réduction de 325 000 barils de pétrole brut par jour, soit une réduction de 8,7 % de la production actuelle de 3,7 millions de barils par jour de la province.

Quelques minutes à peine après l’annonce de Rachel Notley, le chef de l’opposition officielle en Alberta, Jason Kenney, a pris la parole pour appuyer la décision de la première ministre. Il a toutefois indiqué qu’il souhaiterait que les autres provinces productrices de pétrole se joignent au mouvement. Il a alors demandé au gouvernement de la Saskatchewan de baisser également sa production.

Bien qu’il ait choisi de ne pas emboîter le pas à l’Alberta, Scott Moe admet que cette crise a coûté des milliards de dollars en croissance perdue à l'industrie de l'énergie de l'Ouest canadien et leur moyen de subsistance à un grand nombre de familles.

Il s’engage à travailler avec ses homologues provinciaux et à plaider pour que le gouvernement fédéral crée une solution à long terme à cette crise en faisant construire des pipelines.

Scott Moe assure qu’il est en contact avec le gouvernement de l’Alberta, ainsi que ceux des autres provinces. Selon lui, une rencontre est prévue avec Ottawa cette semaine.

Saskatchewan

Industrie pétrolière