•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rentrée des élèves de Mont-Bleu au Centre Asticou : le grand soulagement

Des élèves dans un couloir d'école.

Les élèves de l'École secondaire Mont-Bleu ont fait leur entrée le lundi 3 décembre au Centre Asticou à Gatineau.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À partir de 8 h 10 lundi matin, les autobus scolaires faisaient la queue sur le boulevard de la Cité-des-Jeunes à proximité du Centre Asticou. Tout le personnel de l'École secondaire Mont-Bleu était à pied d'œuvre dans l'édifice fédéral pour accueillir les 1400 élèves qui cherchaient leur casier et leur classe.

Tout le monde avait le sourire aux lèvres, a raconté Pierre Ménard, directeur de l'École secondaire Mont-Bleu.

Un homme souriant dans un corridor d'école.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pierre Ménard, directeur de l'École secondaire Mont-Bleu

Photo : Radio-Canada

Je me suis perdue à quelques reprises, mais ça s'est vraiment bien passé. L'accueil a été chaleureux, a confirmé Myriam Laprise, une élève de cinquième secondaire.

Ces élèves ont dû cohabiter avec les élèves de l'École secondaire de l'Île en raison des dommages importants causés à leur école de quartier lors du passage d'une tornade le 21 septembre. Plusieurs d'entre eux étaient donc soulagés de s'installer dans leur propre école pour le reste de l'année scolaire.

À [l'École] de l'Île, on ne sentait pas que c'était notre école, on ne se sentait pas à l'aise, a jugé Hannah-Georgette Saha, une élève de cinquième secondaire.

Les enseignants et les élèves doivent maintenant rattraper les deux semaines qu'ils ont perdues après le sinistre qui a touché leur école. Avec l'horaire comprimé qu'imposait la cohabitation avec les élèves de l'École secondaire de l'Île, ce rattrapage n'avait toujours pas été possible.

On va avoir plus de temps pour étudier, des périodes de récupération le midi et les profs vont avoir plus de temps pour nos besoins particuliers, s'est réjoui Diego Sarava, un élève de quatrième secondaire.

On a maintenant les coudées franches pour aller de l'avant avec toutes les activités d'apprentissage. Je pense qu'on va arriver comme tout le monde à bon port au mois de juin.

Une citation de : Pierre Ménard, directeur de l'École secondaire Mont-Bleu

Le président de la Commission scolaire des Portages-de-l'Outaouais, Mario Crevier, assure qu'aucun congé ou journée pédagogique ne devra être annulé.

Les activités sociales et culturelles reprennent à l'École de l'Île

Le soulagement était palpable également à l'École secondaire de l'Île, où les jeunes ont dû s'adapter, pendant la cohabitation, à un horaire accéléré débutant en après-midi.

Aujourd'hui, c'est un nouveau départ pour nous aussi. Les activités parascolaires et socioculturelles vont reprendre leur cours cette semaine. On va reprendre un horaire normal, a souligné le directeur, Michel Letang.

Certains élèves ont toutefois regretté de ne plus pouvoir se lever aussi tard.

Avec les informations des journalistes Antoine Trépanier et Josée Guérin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !