•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un père Noël silencieux rencontre des enfants autistes à Regina

Le père Noël est assis sur un petit sofa de deux places, entouré d'un décor de Noël. Devant lui est installé une appareil photo.

Le père Noël attend la visite d'enfants au centre commercial Cornwall, à Regina.

Photo : Radio-Canada / Emily Pasiuk

Radio-Canada

Le centre commercial Cornwall, à Regina, et le Centre de ressources sur l'autisme de la ville ont organisé, dimanche, des rencontres sans distraction sensorielle entre le père Noël et des enfants atteints d'un trouble du spectre de l'autisme.

Les familles étaient invitées à rencontrer le père Noël et à prendre des photos avec lui avant l’ouverture du centre commercial au public. Ainsi, elles pouvaient éviter les foules et la musique des Fêtes diffusée habituellement à ce moment de l’année.

Des responsables du centre sur l’autisme ont offert une formation au célèbre personnage à la barbe blanche et au photographe afin que l’expérience soit la plus agréable possible pour les enfants et leur famille.

L’événement « Silent Santa » était tout ce dont Tyler, 4 ans et atteint d’autisme, avait besoin.

Sa mère, Amanda Evans, explique que la traditionnelle prise de photos avec le père Noël est une épreuve stressante pour lui. « Il ne comprend pas qu’il faut simplement s’asseoir et attendre qu’on prenne la photo », dit-elle. Mme Evans a aimé que le père Noël consacre 10 minutes complètes à sa famille afin qu'elle ne se sente pas pressée.

Selon Amanda Evans, les photos représentent des souvenirs pour toute la vie, et il était important que l'expérience au centre commercial soit plaisante. D’autre part, elle estime que l’événement peut aider à sensibiliser le public à l’autisme et aux difficultés sensorielles.

La directrice du Centre de ressources sur l’autisme, Keely Wight, confirme que l'événement a été un succès auprès des familles.

D’ailleurs, la demande pour rendre visite au père Noël silencieux a été si grande que tous les créneaux de 10 minutes ont été remplis. Certaines familles ont dû être placées sur une liste d'attente.

Saskatchewan

Société