•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Duron Carter ne sera pas condamné pour possession de drogue

Le joueur de football Duron Carter

Le joueur de football Duron Carter avait été arrêté en février 2018 pour possession de drogue à l'aéroport de Saskatoon.

Photo : La Presse canadienne / Mark Taylor

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'ancien joueur des Roughriders de la Saskatchewan, Duron Carter, a obtenu une absolution inconditionnelle concernant une accusation de possession simple de marijuana.

Absent lors du début de son procès lundi, Duron Carter a décidé, par l’intermédiaire de son avocat, de plaider coupable à l'accusation. Il avait auparavant plaidé non coupable.

« Il a décidé d'assumer ses responsabilités dans cette affaire afin de faire avancer sa carrière », a déclaré Louis Mercier, l'avocat de M.Carter à Regina.

Absolution inconditionnelle

Survient lorsque l'accusé est déclaré coupable, mais qu'il n'est pas condamné. Il est aussi libéré sans condition. Une version précédente du texte mentionnait à tort que les accusations avaient été retirées. En vertu du Code criminel, les absolutions inconditionnelles n'apparaissent pas dans un casier judiciaire.

Source : site web de la Gendarmerie royale du Canada

Il avait été accusé le 1er février de possession d’un peu moins de 7 grammes de marijuana. Il avait été arrêté à l’aéroport de Saskatoon, à son retour des États-Unis.

À l’époque, il venait tout juste d'obtenir une prolongation de son contrat avec les Roughriders. Plus tard, il a été libéré par l'équipe saskatchewanaise avant d'obtenir un contrat avec les Argonauts de Toronto.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !