•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Christopher Casola condamné à 30 mois de prison

L'écusson du club de motards Bacchus sur le dos d'une veste de cuir.
Christopher Casola, un membre présumé du club de motards Bacchus selon la police du Grand Sudbury, est condamné à 30 mois de prison. Photo: Radio-Canada / Mathieu Bernier
Radio-Canada

Christopher Casola, un présumé motard de Sudbury, est condamné à 30 mois de prison après avoir plaidé coupable à des accusations d'abus de confiance et d'infractions liées aux armes à feu en octobre.

Au printemps 2016, 11 chefs d’accusation étaient portés contre l’homme de 48 ans. Le 10 octobre, il a plaidé coupable à trois de ces accusations. Les autres ont été abandonnées par la Couronne.

En plus de la possession illégale de deux armes à feu, M. Casola a aussi avoué avoir utilisé son poste à l’Agence du revenu du Canada pour accéder aux dossiers d’impôt de trois membres de bandes de motards et de deux policiers.

M. Casola travaillait à l’agence gouvernementale depuis 2000 lorsqu’il a commis ce crime en 2014.

Les forces policières de Sudbury l’associent au Bacchus Motorcycle Club, groupe de motards criminel fondé dans les années 1970. Cette allégation n’a pas été confirmée en cour, mais les policiers disent avoir trouvé des accessoires associés au groupe lors de leur enquête.

Crime organisé

Justice et faits divers