•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lock-out est terminé à DJ Composites

Des manifestants agitant des drapeaux rouges d'Unifor.

Unifor avait organisé un grand ralliement en septembre pour appuyer les employés de DJ Composites.

Photo : CBC News

Radio-Canada

Les travailleurs de l'usine DJ Composites de Gander, à Terre-Neuve-et-Labrador, ont une nouvelle convention collective après un lock-out qui a duré deux ans.

Nos membres peuvent être fiers, après deux années sur le piquet de grève, à défendre leurs droits, à se battre pour une convention collective, a déclaré Lana Payne, directrice pour l’Atlantique du syndicat Unifor.

Le nouveau contrat de travail de trois ans met fin à l’un des plus longs conflits de travail de l’histoire de Terre-Neuve.

Selon Unifor, la partie patronale a abandonné certaines de ses propositions les plus « détestables », comme des niveaux salariaux fondés sur le mérite.

Elle a par ailleurs accepté certaines des demandes syndicales touchant les salaires.

Le syndicat affirme qu’il continuera à exercer des pressions sur l’entreprise pour qu’elle accroisse sa production à son usine de Gander.

DJ Composites produit des pièces pour l’industrie aéronautique.

Vingt-sept travailleurs étaient en lock-out depuis décembre 2016.

Ils avaient reçu l'appui de travailleurs syndiqués d’un peu partout au pays, en septembre. Ils avaient bloqué l’accès à l’usine de Gander, pour forcer l’employeur à revenir à la table des négociations.

Le premier ministre Dwight Ball est intervenu auprès des parties en litige en octobre et a persuadé l’employeur d'accepter l’arbitrage. Les deux parties avaient par la suite repris les négociations en vue de conclure une entente de principe avant Noël.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Terre-Neuve-et-Labrador

Relations de travail