•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dominique Michel : la reine du Bye bye de retour pour le 50e

Dominique porte une blouse blanche et un veston noir à fines rayures.

La comédienne Dominique Michel

Photo : Radio-Canada / Amélie Grenier

Radio-Canada

La nouvelle a été confirmée sur le plateau de Tout le monde en parle : la reine incontestée du Bye bye, la comédienne Dominique Michel, sera de retour pour le 50e anniversaire de la revue de fin d'année.

Elle fait partie d’une liste d’invités spéciaux dévoilée lors de l’émission dimanche soir. Il s'agit de « certaines des vedettes s’étant le plus illustrées au fil des années dans le Bye bye », peut-on lire dans un communiqué de Radio-Canada.

On y compte Véronique Cloutier, Marc Labrèche, Louis Morrissette, les membres du groupe Rock et Belles Oreilles Guy A. Lepage, Bruno Landry, Yves Pelletier et André Ducharme, Pauline Martin, René Simard, Yves Jacques, Marc Messier et Michel Côté.

Tous ces artistes viendront s’ajouter à la distribution de la populaire émission de fin d’année, où l’on trouve pour une nouvelle année Anne Dorval, Véronique Claveau, Claude Legault, Pierre Brassard et Patrice L’Ecuyer. Ils étaient tous présents, dimanche, à Tout le monde en parle.

Le réalisateur Simon Olivier Fecteau était sur le plateau de Guy A. Lepage également. Il mène l'équipe du rendez-vous du 31 décembre en compagnie du producteur Guillaume Lespérance, comme pour les deux années précédentes.

Sans surprise, ce dernier a dit en entrevue sentir le stress monter à l'approche du réveillon du Nouvel An. « Cinquante ans, c'est quand même... en tout cas, moi, ça me stresse! », a-t-il avoué.

Une 18e participation pour Dominique Michel

Pour Dominique Michel, il s’agira de son 18e Bye bye depuis sa première apparition, en 1971, à la revue humoristique. Celle-ci avait vu le jour trois ans plus tôt, en 1968, sur les ondes du télédiffuseur public.

La comédienne avait déjà mentionné son désir de participer au cinquantième anniversaire de la populaire revue de fin d’année, lors du dévoilement de sa statue de cire au Musée Grévin de Montréal, en octobre, à l’occasion du lancement de l’exposition Bye bye : 50 ans de costumes.

Malgré des problèmes de santé majeurs ces dernières années, elle avait affirmé se sentir « assez bien » pour faire une apparition « pas trop longue » dans un sketch.

Télé

Arts