•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

American Iron & Metal pourra rouvrir lundi

L'usine American Iron & Metal à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick.

L'usine American Iron & Metal à Saint-Jean au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La province a donné le feu vert à l'usine American Iron & Metal de Saint-Jean pour reprendre ses activités.

L’usine de recyclage de métaux dispose d’une période de probation de 90 jours. Elle avait été fermée par la province récemment, car ses activités étaient trop bruyantes.

Le ministère de l’Environnement a travaillé de concert avec l’usine pour mettre en place un plan afin de remédier aux problèmes, peut-on lire dans un communiqué.

Le plan en question a comme objectif de diminuer le bruit causé par l’explosion de certains combustibles, ainsi que les vibrations entraînées par les activités de l'usine.

L’entreprise doit s’assurer que ses opérations sont sécuritaires pour l’environnement, mais aussi pour ses voisins, indique le ministre de l’Environnement, Jeff Carr.

Nous allons continuer de surveiller l’usine de très près.

Jeff Carr, ministre de l'Environnement

Bruit, vibrations et pollution

American Iron & Metal a dû interrompre ses activités le 22 novembre dernier.

Des rapports gouvernementaux démontrent qu’il y a eu 36 explosions à l’usine depuis juin 2017.

En plus du bruit, les voisins se plaignent de la mauvaise qualité de l’air.

Le propriétaire d’American Iron & Metal, Herb Black, explique que les explosions sont causées par des substances qui se retrouvent parfois dans les milliers de voitures qui sont écrasées quotidiennement à l’usine.

Avec les informations de CBC

Nouveau-Brunswick

Industries