•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

PHOTOS | L'érosion des berges s'aggrave aux Îles-de-la-Madeleine

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Un escalier vers la berge a perdu une partie de ses marches, aux Îles-de-la-Madeleine

Sans couvert de glace, l'hiver risque d'être catastrophique.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La tempête de la semaine dernière a grandement érodé les côtes des Îles-de-la-Madeleine. Avec les changements climatiques, la glace qui protège les berges se fait de plus en plus rare.

Plusieurs Madelinots ont constaté l'érosion de certaines dunes qui bordent les Îles-de-la-Madeleine.

Signes d'érosion sur une plage des Îles-de-la-MadeleineAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des résidents des Îles-de-la-Madeleine craignent l'érosion grandissante.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis


Au début de semaine, il y avait une dune [...] de 15 pieds de haut qui cachait complètement la mer, décrit le directeur du Service d'aménagement des Îles-de-la-Madeleine, Serge Bourgeois.

Signes d'érosion aux Îles-de-la-MadeleineAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'Anse-aux-Baleiniers, aux Îles-de-la-Madeleine, quelques jours après la tempête qui a coupé les Madelinots du continent.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis


C'est du jamais vu en termes de force et de dégâts.

Serge Bourgeois, directeur du Service d'aménagement des Îles-de-la-Madeleine
Un marcheur et son chien sur une berge aux Îles-de-la-MadeleineAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le directeur de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme des Îles-de-la-Madeleine, Serge Bourgeois, n'en revient pas des dégâts causés aux berges par les fortes vagues ces derniers jours.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis


L'accumulation des tempêtes, trois en quelques semaines seulement, expliquerait l'ampleur des dégâts.

Un terrain inondéAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Par endroit, la tempête a reculé le rivage de près de 10 mètres entre mercredi et jeudi

Photo : Radio-Canada / Michel-Félix Tremblay


L'enveloppe offerte par Québec pour contrer l'érosion est de 45 millions de dollars pour toute la province.

L'érosion des berges s'aggrave aux Îles-de-la-MadeleineAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'archipel a été coupé du monde pendant plusieurs heures la semaine dernière alors que les câbles sous-marins ont été endommagés.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis


Les côtes de l'archipel s'étendent sur 236 kilomètres. Les deux tiers sont en sable. Tenter de protéger ce milieu fragile représente donc tout un défi.

Vue d'une berge érodée aux Îles-de-la-MadeleineAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

« Les experts du climat nous annoncent une augmentation de la fréquence et de la force des tempêtes », rappelle Serge Bourgeois, directeur de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme des Îles-de-la-Madeleine.

Photo : Radio-Canada / Luc Paradis

Déjà en février dernier, les besoins de l'archipel pour contrer l'érosion des berges étaient évalués à plus de 50 millions de dollars par le maire, Jonathan Lapierre.

Les câbles sous-marins qui relient l'archipel au continentAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les câbles sous-marins qui relient l'archipel au continent.

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

D'après les informations de Michel-Félix Tremblay et de Bruno Lelièvre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !