•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Câbles sous-marins : le député Joël Arseneau souhaite que Québec agisse rapidement

Joël Arseneau en entrevue aux Îles-de-la-Madeleine, sur le bord du rivage.

Le député péquiste des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, demande à Québec d'adopter sans délai un décret pour autoriser la réparation des câbles de fibre optique sous-marins qui relient l'archipel au continent.

Le député péquiste soutient que les travaux doivent se faire rapidement et presse le gouvernement d'agir afin d'autoriser le Réseau intégré de communications électroniques des Îles-de-la-Madeleine (RICEIM) à aller de l'avant.

Il faut mobiliser les navires de IT Telecom pour qu'ils viennent d'ici la fin de l'année réparer le deuxième câble. On ne peut pas se fier uniquement à la communication satellitaire.

Joël Arseneau, député des Îles-de-la-Madeleine
Une station satellite terrestre a été installée aux Îles.

Une station satellite terrestre a été installée aux Îles

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Samedi, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, s'est engagée à trouver une solution pour sécuriser le réseau de télécommunications. Elle n'a toutefois pas annoncé d'échéancier en ce qui a trait au système de fibre optique en place.

Le maire des Îles-de-la-Madeleine, Jonathan Lapierre, se dit confiant que le gouvernement ira de l'avant avec la réfection des câbles sous-marins.

Il faut dans un premier temps réparer le câble brisé, investir pour deux nouveaux câbles et plancher avec Hydro-Québec pour la venue d'un troisième câble lorsqu'ils seront prêts à déployer leur lien électrique d'ici 2025, rappelle le maire.

L'ancien gouvernement de Philippe Couillard avait annoncé l'an dernier un montant de 8 à 12 millions de dollars pour effectuer des travaux sur les câbles sous-marins.

Les câbles sous-marins à l'Étang du Nord aux Îles-de-la-Madeleine.

Les câbles sous-marins à l'Étang du Nord aux Îles-de-la-Madeleine

Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

La filiale de Bell Canada qui approvisionne la région confirme par ailleurs qu'une station satellite terrestre est en cours d'installation dans le réseau de communications des Îles afin d'améliorer la stabilité des services.

Rétablissement de l'électricité

Les équipes d'Hydro-Québec sont toujours à pied d'œuvre pour sécuriser le réseau électrique. Une quinzaine de foyers manquaient toujours de courant dimanche matin dans l'archipel.

Nos équipes sont vraiment sur le terrain pour aller voir les dernières pannes. Est-ce qu'on a des poteaux à redresser, est-ce qu'on a des conducteurs à remettre sur les poteaux?

Geneviève Cloutier, porte-parole d'Hydro-Québec
Geneviève Cloutier, porte-parole d'Hydro-Québec, en entrevue devant des camions et des employés de la société.

Geneviève Cloutier, porte-parole d'Hydro-Québec

Photo : Radio-Canada

La porte-parole d'Hydro-Québec, Geneviève Cloutier, assure que le centre d'urgence surveille les prévisions météo des prochains jours afin de s'assurer d'avoir sur place les équipes nécessaires si une nouvelle tempête survient rapidement.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique provinciale