•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gouvernement de l'Î.-P.-É. ouvert à fournir des EpiPen aux écoles

Des tubes d'EpiPen
Les auto-injecteurs sont critiques en cas de réactions allergiques sévères. Photo: Reuters / Jim Bourg
Radio-Canada

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard est ouvert à l'idée de fournir des EpiPen à chaque école et aréna de la province. C'est une proposition d'un député libéral.

Un député Hal Perry a proposé cette idée vendredi. Il souhaiterait que la province assure les coûts de cette mesure.

Les auto-injecteurs d’épinéphrine sont critiques lors de choc anaphylactique à la suite de réactions allergiques sévère. Sans intervention d’urgence, ces crises peuvent être fatales.

Le député estime que de placer des EpiPen à plusieurs endroits publics permettra de sauver des vies au même titre que le font les défibrillateurs lors de crises cardiaques.

Je veux m'assurer que tous les enfants et tous les parents se sentent en sécurité dans n'importe quel édifice public de l'Île-du-Prince-Édouard.

Hal Perry, député de Tignish - Palmer Road
Hal Perry lors d'une entrevue.Le député a fait cette proposition à son propre gouvernement. Photo : CBC

Le député ajoute que pour les parents d’enfants allergiques, cette insécurité est l'un des pires sentiments qu'une personne puisse éprouver.

Ouvert à l'idée

Invité à répondre, le ministre de la Santé, Robert Mitchell, soutient que la présence d'un tel médicament dans un endroit public comporte certains risques. Il se dit toutefois ouvert à la proposition.

Cela dit, s'il y a un moyen d'atténuer ou de contrôler le risque, nous devrions certainement nous pencher sur cette question et nous serions tout à fait disposés à l'examiner.

La province a indiqué que les auto-injecteurs sont couverts par divers régimes provinciaux d'assurance-maladie, bien que tous ne soient pas admissibles.

Certaines écoles disposent déjà d’auto-injecteurs, mais il s’agit généralement d’une contribution des parents.

Avec les informations de CBC

Île-du-Prince-Édouard

Politique provinciale