•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il incarne le père Noël depuis 50 ans

André Saindon, costumé en père Noël

André Saindon incarne le père Noël depuis 50 ans dans le secteur de Rivière-du-Loup

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Depuis plus de 50 ans, André Saindon se transforme en père Noël à l'arrivée du mois de décembre. Chaque année, il visite de nombreux endroits de la région de Rivière-du-Loup pour permettre aux jeunes et au moins jeunes de vivre la magie des Fêtes.

Un texte de Marie-Christine Rioux d'après un reportage de Patrick Bergeron

Le père Noël de Cacouna se déplace dans de nombreux centres de la petite enfance, maternelles, écoles et résidences pour aînés, semant un peu de magie partout où il passe.

C'est mon grand-père Noël qui m'a donné ses privilèges à cette époque-là, mais préalablement, il a fallu qu'il m'enseigne.

André Saindon, père Noël

Après toutes ces années, il demeure surpris de l'impact qu'il peut avoir auprès des gens qu'il croise.

Il se rappelle notamment d'une visite dans une école où des jeunes avec un handicap intellectuel avaient chanté pour lui.

Il y avait une petite note de travers de temps en temps, mais toute la volonté qu'ils ont pu y mettre... c'est indescriptible. C'est merveilleux!, raconte André Saindon.

André Saindon vêtu en père Noël ouvre un livre dans sa maison.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le père Noël lit un conte à chacune de ses visites.

Photo : Radio-Canada

Lors de chaque visite, il prend le temps de raconter un conte de Noël. Pour lui, c'est une facon de transmettre certaines valeurs qui lui sont chères.

C'est d'avoir des rêves, c'est d'avoir du courage, c'est d'être persévérant. Toutes des choses que des enfants doivent savoir

André Saindon, père Noël

Selon lui, les enfants partagent une qualité avec le père Noël : ils parlent avec leur cœur.

Dans les paroles des enfants, il y a une certaine sagesse, une certaine pureté, explique-t-il.

Des petites maisons forment un village de Noël miniature.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La maison d'André Saindon est décoré à l'image de celle du père Noël.

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

Les enfants ne sont pas les seuls à apprendre. Le principal intéressé croit avoir beaucoup changé depuis qu'il a accepté ce rôle.

Avec les événements qui arrivent, avec les larmes qui coulent bien, j'apprends encore davantage. Depuis au-delà de 50 ans que j'apprends, à toutes les années!, se remémore-t-il.

Et même si le poids des années commence à se faire sentir, le père Noël n'entend pas pour autant cesser ses activités de si tôt.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !