•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Allégation de violence contre un policier en service à Saskatoon

Logo de la police de Saskatoon sur un bâtiment.
La police fait enquête, mais ni l'agent ni la suspecte ne sont identifiables sur la vidéo. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

La police de Saskatoon enquête après la publication d'une vidéo montrant un policier qui semble frapper un suspect immobilisé au sol.

L’auteur de l’enregistrement, Eric Cameron, raconte avoir arrêté son véhicule près de l’église unie Saint Thomas Wesley le 10 novembre afin de répondre à un appel téléphonique lorsqu’il a été témoin d’une altercation entre un agent et une femme.

Il ajoute n’avoir vu que la dame sonner à la porte de l’église lorsque le policier l’a interceptée pour l’arrêter. C’est à ce moment que M. Cameron a filmé la scène avec le téléphone de sa conjointe.

« C’était choquant! C’était un usage excessif de la force », précise-t-il.

La police de Saskatoon se fait avare de commentaires, indiquant toutefois qu’une enquête est en cours.

À lire aussi :

La femme criait

La vidéo montre le policier à genoux sur quelqu’un au sol dont les jambes battent dans les airs. Elle montre également deux coups de poing semblant viser l’arrière de la tête de la suspecte.

Eric Cameron raconte qu’avant de commencer à filmer, il a entendu la femme crier après l’agent, lui demandant à plusieurs reprises s’il avait l’intention de l’arrêter.

M. Cameron précise toutefois que la suspecte s’est montrée docile une fois au sol. « Elle avait les mains derrière le dos et ne résistait pas, [mais] il l’a frappée derrière la tête », soutient-il.

Rien ne permet d’identifier la suspecte ou l’agent et la police de Saskatoon refuse de dire si une plainte a été déposée en lien avec cette affaire.

Saskatchewan

Forces de l'ordre