•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une station radio pour la Première Nation de Kebaowek

Un micro de radio

Un micro de radio

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Première Nation de Kebaowek au sud du Témiscamingue est sur la bonne voie pour ouvrir sa propre station de radio.

Un texte de Tanya Neveu

Elle a obtenu une décision favorable du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes, le CRTC.

Une société à but non lucratif doit toutefois être constituée par la communauté.

La nouvelle station, CKFN, sera exploitée sur la fréquence 104,1 FM. Une nouvelle qui réjouit le chef de la communauté, Lance Haymond.

Nous devons finaliser le plan d'affaires, dit-il. Ensuite nous allons développer la programmation en lien avec les exigences du CRTC. Notre projet initial est d'informer nos membres, mais nous allons aussi pouvoir rejoindre les gens qui ne font pas partie de notre communauté.

La Première nation de KebaowekAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La Première nation de Kebaowek

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Chaque semaine, la station devra diffuser 126 heures de programmation, dont 111 heures de contenu musical.

Au total, 15 % de sa programmation sera en langue algonquine.

La nouvelle station radiophonique doit être lancée d'ici 24 mois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !