•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un bateau coule à l’ouverture de la pêche au homard en Nouvelle-Écosse

Début de la pêche au homard dans le sud-est de la N.-É.
Radio-Canada

Les quatre membres d'équipage d'un bateau de pêche en Nouvelle-Écosse ont été secourus après que leur embarcation a coulé samedi matin lors de l'ouverture de la saison de la pêche au homard.

Le bateau était au large de Hacketts Cove lorsqu’il s’est abîmé en mer, rapporte le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage (CCCOS).

Samedi, la saison du homard a enfin été lancée dans toute la région du sud de la Nouvelle-Écosse, avec près d'une semaine de retard. Il s’agit de la plus importante saison de pêche du pays.

Le jour d’ouverture de la pêche est considéré comme un des moments les plus dangereux pour les pêcheurs, car les bateaux sont remplis de casiers et de cordages. De surcroît, ils naviguent dans des eaux peu profondes.

Dans la nuit, quelques bateaux voguent, illuminant du coup l'étendue d'eau.

Les bateaux quittent pour aller déposer leurs casiers de homards Photo : Radio-Canada

Pour plusieurs, cette première journée de la saison prend des allures de course pour aller déposer ses casiers de homards aux meilleurs endroits.

Ce sont les premières journées de la saison qui sont les plus lucratives pour les pêcheurs. Pour plusieurs, ce sont de longues journées qui commencent.

Une journée spéciale

La première journée de pêche a une signification toute particulière dans la région de Meteghan, dans la région acadienne de Clare.

Au début de la journée, et donc avant l’incident, plusieurs familles se sont rassemblées pour voir les bateaux quitter le quai illuminés.

Nos pêcheurs c'est notre communauté, c'est notre famille, mon père c'est un pêcheur, mes oncles aussi, racontait Tammy Maya, une résidente.

Trois personnes distribuent du café sur le quai.Les proches viennent sur les quais pour saluer les pêcheurs. Photo : Radio-Canada

On est venu et on a décidé d'apporter du café. Tim Hortons ouvre seulement à 5 h à matin alors on est ici depuis quatre heures et demie , ajoute Thérèse d’Entremont, une autre résidente.

La pêche dans les zones 33 et 34 a été retardée par le ministère des Pêches et des Océans à cause des conditions météorologiques dangereuses, la semaine dernière.

Avec les informations de CBC

Nouvelle-Écosse

Industrie des pêches