•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fini la pornographie sur le réseau wi-fi au Starbucks

Enseigne de l'entreprise Starbucks.

Des clients ont demandé à la chaîne Starbucks de bloquer les contenus web jugés choquants.

Photo : Associated Press / Richard Drew

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Starbucks a annoncé que ses clients ne pourront plus accéder à de la pornographie en utilisant les réseaux wi-fi gratuits de ses cafés canadiens et américains à compter de l'année prochaine.

Il était déjà interdit d’utiliser les réseaux publics des succursales Starbucks pour consulter « des contenus choquants » ou illégaux, selon un responsable des communications du groupe. Toutefois, jusqu’à maintenant, rien n’empêchait les internautes de le faire.

Le groupe américain dit avoir mis au point un dispositif qui permet de filtrer les contenus pornographiques. Il devrait être mis en fonction dès les premiers jours de l’année 2019, au Canada et aux États-Unis, selon Starbucks. L'entreprise dit espérer que ce dispositif ne bloquera pas par accident des sites web inoffensifs.

Des clients de chaînes de restauration américaines leur demandent depuis des années de bloquer les sites web qui présentent des contenus jugés inappropriés. L'organisation américaine Enough Is Enough, qui a pour objectif de « rendre Internet plus sécuritaire pour les enfants et les familles », a recueilli des dizaines de milliers de signatures pour une pétition à cet effet.

L'organisation s’est réjouie de la décision de Starbucks, selon NBC News. Enough Is Enough affirme toutefois que l'entreprise américaine s'est traîné les pieds puisqu’elle se penchait sur cette question depuis 2016.

Avec les informations de Business Insider, et NBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !