•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un paquet déposé sur le balcon, devant la porte

Les colis laissés sur le pas de la porte, à la vue de tous, sont des cibles faciles pour les voleurs.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Service de police d'Edmonton appelle à la vigilance à l'approche du temps des Fêtes après de nombreux vols de colis.

Entre le 1er et le 28 novembre, les policiers d’Edmonton ont enquêté sur 17 vols survenus dans la capitale albertaine.

« Avec la popularité montante des achats en ligne, le nombre de plaintes pour vols de paquets se multiplie », indique le sergent Darryl Fox.

Pour réussir leurs méfaits, les voleurs semblent utiliser le même mode opératoire.

Ils suivent les camions de livraison dans les rues d’Edmonton. À l’affût, ils repèrent les paquets déposés devant les maisons et s'enfuient avec les colis.

Une personne habillée en noir porte un paquet sous son bras droit et un vélo dans son autre main.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La police est à la recherche de cet homme, le principal suspect d'un vol de colis survenu le 19 novembre à proximité de la 106e avenue et de la 105e rue à Edmonton.

Photo : Le Service de police d'Edmonton

La police d’Edmonton recommande d’utiliser les applications qui permettent de suivre le trajet d'un colis, de l'expédition à la livraison.

« Les gens peuvent communiquer avec le livreur, s'ils ne peuvent pas être chez eux pour recevoir le paquet, a précisé la police dans un communiqué. Les personnes peuvent demander qu’il soit déposé à l'arrière de leur maison ou acheminé à une autre adresse. »

Le Service de police invite toute personne qui est témoin d'un vol de colis à communiquer avec lui ou Échec au crime.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !