•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Action collective contre l’exploitant d'evenko.com pour des frais de billets

La chanteuse St. Vincent au festival Osheaga 2018

Le festival Osheaga, au parc Jean-Drapeau, est une production d'evenko.

Photo : Radio-Canada / Pascale Fontaine

Radio-Canada

Le juge Donald Bisson, de la Cour supérieure du Québec, autorise une action collective contre la société L'Aréna des Canadiens, qui exploite le site web de vente de billets de spectacles evenko.com.

La demande a été présentée par la Montréalaise Marissa Sidel, qui conteste les frais supplémentaires chargés par evenko.com lors de l’achat de billets sur son site web.

Il s'agit de billets pour des spectacles ou des festivals se déroulant entre autres au Centre Bell, au parc Jean-Drapeau et au Théâtre Corona, à Montréal.

L’action couvre un éventail de frais comme les frais de billet électronique, de billet mobile, de billet « Ticketless », ou encore ceux qui sont facturés pour récupérer les billets à la billetterie, pour les recevoir par courrier électronique ou pour utiliser sa carte de crédit comme billet.

Toutes les personnes qui ont dû payer de tels frais depuis le 3 mai 2015 peuvent se joindre à l’action.

Le tribunal devra déterminer si ces frais constituent de l’exploitation des consommateurs ou s’ils sont déraisonnables. Chacun des membres de l’action collective pourrait recevoir 15 $ par transaction en dommages punitifs.

Mme Sidel a fait valoir à la Cour que Ticketmaster, Admission.com et le Réseau Ovation, des concurrents de l’Aréna des Canadiens, n’imposent pas de tels frais pour des transactions semblables, lesquelles n’entraînent que des coûts minimes pour le vendeur.

Le jugement mentionne que L’Aréna des Canadiens ne s’est pas opposé à la demande d’autorisation d’action collective.

Spectacles

Justice et faits divers