•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une entente de principe pour un projet minier de 800 M$ à Baie-Comeau

Les partenaires du projet signe l'entente. Ils sont assis autour d'un bureau.
Signature de l'entente de principe Baie-Comeau Minerals Partnership. Photo: Radio-Canada

À Baie-Comeau, une entente de principe a été signée par plusieurs industriels, ainsi que par la municipalité et l'organisme ID Manicouagan pour mettre en valeur le projet minier Nathalie, évalué à 800 millions de dollars. Environ 300 emplois pourraient être créés.

Le projet prévoit l'extraction d'ilménite et la construction d'une aciérie à Baie-Comeau. Au cours des prochains mois, les partenaires devront mener une étude de faisabilité.

Cette entente donne également naissance à la société de développement du projet : Baie-Comeau Minerals Partnership.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, estime qu’il s’agit d’une entente solide.

Yves Montigny est le maire de Baie-ComeauYves Montigny, maire de Baie-Comeau Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

Cette opportunité de développer notre zone industrialo portuaire, particulièrement le parc industriel Jean-Noël-Tessier, doit être saisi.

Yves Montigny, maire de Baie-Comeau

Selon, le PDG de la société exploitante NSGI Steel, Enrico Di Cesare, la combinaison de deux minéraux dans ce gisement, le rend unique au Québec. Du titane mélangé avec du fer, on en a partout au Québec, mais ils ne sont pas en exploitation, parce que ça coûte très cher pour séparer le fer et Titane. Dans ce cas-ci, c’est recristallisé, si tu amènes une roche, tu peux voir les cristaux de fer, tu vois tous les cristaux d’ilménites, tu vois tous les cristaux qui sont dedans.

Cette entente lie aussi la société exploitante NSGI Steel, la société d'ingénierie chinoise BSIET, trois sociétés minières, Baie-Comeau Minerals, Barlow Mine et Fancamp Exploration et la Corporation de gestion du Port de Baie-Comeau.

Avec les informations de Jean-Louis Bordeleau

Côte-Nord

Économie