•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa donne un coup de main à Exploramer

Dans la boîte des trésors d’Exploramer
La collection vivante d'Exploramer compte 1 000 spécimens et 60 espèces différentes. Photo: Radio-Canada / Radio-Canada/Michel Harvey
Radio-Canada

Le musée Exploramer reçoit 310 871 dollars de la part du gouvernement fédéral pour assurer la survie des poissons et spécimens vivants du musée.

un texte de Marie-Jeanne Dubreuil

Cet argent s’ajoute aux 330 000 dollars remis par Québec en février dernier. Il permettra entre autres de terminer l’installation d’une prise d’eau de mer, qui est nécessaire puisque la ville de Sainte-Anne-des-Monts est en processus de chloration de son eau. Sans la prise d’eau de mer, les habitants des aquariums en mourraient.

Tout devrait être terminé avant le temps des Fêtes, ce qu’on espère parce que la chloration de la Ville s’en vient vite et il faut être prêt avant.

Sandra Gauthier, directrice générale d'Exploramer

Mme Gauthier ajoute qu’en plus de la chloration, qui devrait avoir lieu en février, l’arrivée des glaces prochaines rend l’aménagement de la prise de mer encore plus urgente.

Plus qu'une série de petits travaux

L’argent octroyé par Ottawa permettra également au musée de financer des travaux pour la toiture de l’édifice et la construction d’une annexe, qui devraient tous être terminés avant les Fêtes.

Selon Sandra Gauthier, ces travaux ne sont cependant qu’une partie des travaux nécessaires. Elle estime à 4 millions de dollars la somme totale pour la mise à niveau du musée et de son bateau.

Plus tôt cette année, la direction du musée avait présenté un plan de développement s’élevant à 14 millions de dollars. Bien qu’elle attende toujours des réponses, elle se rendra à Québec, au début décembre pour une rencontre avec le ministère de la Culture et des Communications, le ministère de l'Économie et de l'Innovation et d’autres musées scientifiques.

 On en saura plus à ce moment-là, mais force est de constater qu’il y a un intérêt du gouvernement , affirme Mme Gauthier. Selon elle, la priorité donnée à l’Éducation par le gouvernement Legault sera payante pour les musées, puisqu’ils sont indirectement des établissements de transmission du savoir.

D'après les informations de Catherine Poisson

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Économie