•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Robert Charlebois fêtera ses 75 ans sur scène

De nombreuses couleurs ornent les cheveux du chanteur qui porte des lunettes rondes.

L'affiche du spectacle de Robert Charlebois Robert en Charleboisscope

Photo : Robert en CharleboisScope

Radio-Canada

Pour ses 75 ans, qu'il fêtera le 25 juin 2019, le populaire chanteur québécois Robert Charlebois s'offre tout un cadeau : un nouveau spectacle célébrant sa carrière.

Robert en Charleboisscope, un spectacle en musique et en images, sera présenté tant à Montréal, les 6, 7 et 8 juin 2019, qu’à Québec, le 25 mai, à Ottawa, le 12 octobre, et à Sherbrooke, le 19 octobre. « Trois quarts de siècle, ça se fête, et j'ai le bonheur d'avoir de l'énergie. Évidemment, on voudrait tous un peu finir comme Aznavour, même s'il y allait peut-être un peu fort. Et cette année, j'ai perdu beaucoup de copains », a expliqué Robert Charlebois en entrevue avec Catherine Richer, du 15-18.

Le chanteur entend revisiter ses grands succès accompagné de huit musiciens, mais il y aura aussi du nouveau matériel, puisqu'il dévoile qu'un nouvel album devrait sortir en février. Ce spectacle sera agrémenté de projections vidéo sur un écran géant faisant la taille de deux maisons.

En trouvant le titre, j'ai vu le concept même si je ne dessine pas. Les lettres en Cinémascope étaient nouvelles et me faisaient rêver quand j'étais adolescent. Il suffit de voir l'affiche pour comprendre que le comédien ou le sorcier va être vivant et que l'écran va devenir son accessoire.

Robert Charlebois
Le chanteur pose pour les photographes devant l'affiche de son spectacle.

Robert Charlebois lors de la conférence de presse annonçant son nouveau spectacle

Photo : Radio-Canada / Julie-Jasmine Boudreau

Pour l’occasion, deux studios de création multimédia, 4U2C, une entité du Cirque du Soleil, et Champagne club sandwich se sont unis pour traduire en images les différentes époques de la carrière de Robert Charlebois. Les périodes psychédélique des années 1960 et disco des années 1980 sont au cœur de la conception de cette production. On y retrouvera aussi des archives personnelles de Robert Charlebois ainsi que plusieurs surprises, des archives que le chanteur assume totalement. « J'ai dit beaucoup de conneries dans ma vie. On ne peut pas toujours être sérieux », lance-t-il.

Robert Charlebois rappelle qu'il a commencé avec l'Osstidcho, et qu'ensuite il a fait des chansons au fil de ses 50 ans de carrière. « Je voulais sortir des éclairages classiques des shows de boucane et faire quelque chose que je n'ai jamais fait. Je me suis dit : pourquoi l'écran ne serait pas au service de l'émotion. Même si ça va être gigantesque, il ne s'agit pas d'illustrer des chansons, ça ferait chier tout le monde », soutient Robert Charlebois.

Il ajoute qu'il n'y aura pas que des « délires visuels ». « Il y aura aussi des moments de déchirements, de solitude, des moments de dépouillements complets et ensuite des moments de délires psychédéliques. Ça sera un spectacle bilan. J'ai pas mal tout fait dans ma vie. »

Musique

Arts