•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les casinos du Nord ont couté 79 M$

Le casino de Sault-Sainte-Marie.

Le casino de Sault-Sainte-Marie.

Photo : Radio-Canada / Natacha Lavigne

CBC

Des documents rendus publics aux États-Unis par Gateway Casinos donnent un aperçu du fonctionnement de l'entreprise dans le Nord de l'Ontario.

Le 20 novembre, Gateway Casinos a publié ces documents dans le cadre de démarches pour s’inscrire à la bourse de New York.

On y apprend des détails concernant l’entente qu’ont conclue Gateway et la Société des loteries et des jeux de l’Ontario (SLJO) en mai dernier, pour l’exploitation des casinos nord-ontariens.

Gateway n’a pas accordé d’entrevue à la CBC, soutenant qu’une telle entrevue contreviendrait à la loi américaine.

79 M$ pour 20 ans

Pour la première fois, les documents révèlent que la compagnie américaine a déboursé 79 349 000 $ pour acquérir les actifs des casinos de Thunder Bay, de Sault-Sainte-Marie et de Sudbury en plus d’avoir la permission de développer deux nouveaux casinos à Kenora et à North Bay.

Gateway est aussi devenu le fournisseur de services privilégié du Nord de l’Ontario pour les 20 prochaines annéesme.

De ce montant, environs 55 M$ était réservé à l’acquisition d’équipement et de propriété, telles que les machines à sous et les édifices à Thunder Bay et à Sault-Sainte-Marie.

Un dessin montrant l'extérieur d'un casino.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Cinq groupes contestent le projet d'aréna et de casino proposé par le promoteur Dario Zulich et la Ville.

Photo : Ville du Grand Sudbury

24 M$ des contribuables

Dans l’entente, la Société des loteries et des jeux de l’Ontario s’est engagée à dédommager Gateway Casinos jusqu’à 24 M$, indexé à l’inflation, dans certains contextes.

Les indemnités comprennent, mais sans s’y restreindre, les pertes et réclamations reliées aux manquements aux obligations de la part de la SLJO ou aux inexactitudes dans la documentation qui a menée à l’entente.

Près de 1 M$ des guichets automatiques

Des 28 M$ de revenue qu’ont encaissé les trois casinos du Nord en 2017, 943 000 $ provenaient des frais de leurs guichets bancaires automatiques.

Ce montant est presque équivalant aux revenus issus de la vente de nourriture et de boisson, qui s’élevait à 969 000 $.

En tout, les casinos nord-ontariens ont fait 3,9 M$ de profit en 2017.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Jeux et loteries

Société