•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une équipe de sports électroniques veut inspirer les jeunes Autochtones en Saskatchewan

Des jeunes autochtones jouent à des jeux vidéo
Un groupe participe à un tournoi de sport électronique organisé à White Bear, en Saskatchewan. Le tournoi fait partie des activités organisées par le groupe Treaty 4 Esports, qui cherche à créer une communauté de joueurs autochtones dans la province. Photo: Radio-Canada / CBC/Bryan Eneas
Radio-Canada

Des Saskatchewanais viennent de créer une équipe de sports électroniques pour des joueurs de Premières Nations. Leur objectif : créer une communauté de joueurs en Saskatchewan et permettre aux jeunes Autochtones de réaliser leurs rêves.

« Je vois cela comme un débouché pour les jeunes, un débouché positif, dit Shenika Severight-Lerat. Ils peuvent s’asseoir à la maison, jouer à des jeux et ne pas se causer d'ennuis. »

Au cours de cette année, le jeune homme et son ami, Tristan Keshane, ont créé le groupe Treaty 4 Esports, afin de construire une communauté de joueurs dans la province.

« Je vois un besoin pour les sports électroniques dans cette région, poursuit Tristan Keshane. Il y a des jeunes qui passent littéralement tout leur temps libre à jouer à des jeux vidéo lorsqu’ils ne sont pas à l’école. C’est aussi ce à quoi ils aspirent. »

Samedi dernier, le groupe a coorganisé un tournoi du jeu vidéo Fortnite Battle Royale au Casino de White Bear, à environ 200 km au sud-est de Regina. Une petite foule s’est rassemblée pour assister au déroulement du jeu sur des écrans. Le gagnant a remporté 2000 $.

« Cela fait chaud au cœur de savoir que les gens viennent ici, pas seulement pour le jeu ou pour la compétition », témoigne Ashton Lonethunder, un jeune homme qui a commencé à jouer ce jeu au cours des derniers mois. « [Ils sont ici] pour s'amuser. »

Un jeune Autochtone regarde des écrans.Tristan Keshane (à droite) est l'un des cofondateurs du groupe Treaty 4 Esports, créé durant l'été 2018. Photo : Radio-Canada / CBC/Bryan Eneas

Faire sa part pour la communauté

Shenika Severight-Lerat et Tristan Keshane ont commencé à discuter de la création d’une communauté de joueurs de sports électroniques lorsqu’ils ont quitté le nid familial. Pour Tristan Keshane, c’était une façon de faire sa part pour la société et de reconnaître le soutien qu’il a reçu dans ses propres projets.

« Beaucoup de gens m'ont soutenu dans ma région, des collectes de fonds ont été organisées pour que je puisse assister à des événements, explique-t-il. Je voulais montrer ma reconnaissance envers ceux qui m'ont soutenu dans la poursuite de mes rêves et je voulais aider des enfants à poursuivre les leurs. »

Le jeune homme de 23 ans suit des cours à l’Université des Premières Nations du Canada, à Regina, pour acquérir des aptitudes dans le monde des affaires et faciliter la croissance du groupe Treaty 4 Esports. Le groupe souhaite agrandir la communauté de joueurs et organiser des événements au sein des écoles du sud de la province.

Saskatchewan

Jeux vidéo