•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une photographe veut immortaliser toutes les murales de Winnipeg

Peinture murale de Mike Valcourt sur l'avenue James dans le cadre de Nuit Blanche Winnipeg.
Winnipeg compte plus de 600 peintures murales réparties à travers la ville. Photo: Nuit Blanche Winnipeg
Radio-Canada

Une photographe de Winnipeg, Cendrine Marrouat, s'est lancé le défi de saisir en images les peintures murales, qui sont plus de 600, qui sont réparties un peu partout dans la ville.

L'artiste originaire de Toulouse, en France, habite depuis 15 ans dans la capitale manitobaine. « Je voulais voyager et j’avais déjà des amis qui vivaient à Winnipeg », raconte-t-elle.

Une ville dont elle est tombée amoureuse : « Je ne pourrais pas vivre ailleurs. »

Un endroit où elle peut s’exprimer à travers ses diverses passions, de l’écriture à la photographie en passant par la poésie. « J’aime cette possibilité d’être éclectique à Winnipeg », s’amuse Cendrine Marrouat.

C’est justement sa passion pour la communauté artistique de la municipalité qui l’a poussée à la mettre en lumière au travers de ses clichés. « C’est important de mettre Winnipeg sur la carte artistique », ajoute la photographe.

Elle a donc décidé d’immortaliser les nombreuses œuvres murales de la ville. Pour s’aider, elle utilise le travail de Bob Buchanan qui recense bénévolement l'emplacement des oeuvres sur son site web, The Murals of Winnipeg.

Je me fais un après-midi avec un itinéraire par quartier.

Cendrine Marrouat

Cendrine Marrouat a déjà photographié environ 120 œuvres murales. Son travail n’est pas près de se terminer compte tenu du nombre de sujets dans la ville. « C’est un petit projet qui est devenu une passion. Ça va me prendre, je pense, cinq ou six ans », reconnaît-elle.

Elle propose gratuitement les clichés sur son site Internet et assure ne pas vouloir en faire une oeuvre commerciale pour le moment.

« Si [je dois en faire un livre], je veux m’assurer que tous les artistes présentés sont d’accord », précise Mme Marrouat.

Manitoba

Photographie