•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tempête : une conductrice d’autobus de Gaspé refuse de prendre la route

Un autobus scolaire dans la tempête
Un autobus scolaire dans la tempête Photo: Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet
Radio-Canada

Une conductrice d'autobus scolaire de Gaspé a refusé de prendre la route mercredi matin pour ne pas mettre la vie des enfants dont elle avait la charge en danger.

Un texte de Brigitte Dubé avec les informations de Martin Toulgoat

Tammy-Lee Buttle estime que les directions d'écoles primaires et secondaires de Gaspé auraient dû suspendre les cours en raison des mauvaises conditions routières.

Même si d'autres chauffeurs d'autobus ont décidé tout de même de prendre la route, elle dit ne pas regretter pas sa décision.

Tammy-Lee Buttle devant son bus scolaireTammy-Lee Buttle a à coeur la sécurité des enfants. Photo : Radio-Canada

La visibilité était bonne, mais la route n’était pas belle, raconte-t-elle. Je me suis dit : "C'est glissant et j'ai 45 enfants en arrière". C'est stressant. Les écoles n'ont pas l’air de comprendre que c'est vraiment stressant pour les chauffeurs. Il y a plein de commerces qui sont fermés, mais les écoles sont ouvertes.

Une petite fille se dirige vers son autobus scolaire en pleine tempête de neige.Une petite fille se dirige vers son autobus scolaire en pleine tempête de neige. Photo : The Associated Press / Robert Kirkham

La Commission scolaire des Chic-Chocs explique qu'ultimement, un conducteur d'autobus scolaire a le droit de ne pas prendre la route s'il juge que c'est impossible d'assurer la sécurité des écoliers.

Mais, du même coup, un établissement ne peut pas suspendre ses cours en fonction de la décision d'un seul transporteur, explique David Smith, responsable du transport scolaire à la Commission scolaire des Chic-Chocs.

Dans le cas où un secteur serait beaucoup plus problématique, dû à la qualité du déneigement ou à un événement particulier, des vagues déferlantes dans le coin de la Haute-Gaspésie, des fois ça arrive que le transport, les absences sont motivées pour un transport [en particulier], explique M. Smith.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports