•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baisse du nombre de logements vacants à Sherbrooke

Affiche indiquant « à louer »

Les affiches à louer sont de moins en moins présentes à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada - Simon-Marc Charron

Radio-Canada

Selon les plus récentes données de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), il y a de moins en moins de logements de disponibles à Sherbrooke.

Alors que le taux d'inoccupation était de 5,3 % en 2017, il est descendu à 2,6 % en 2018. C'est légèrement en haut de la moyenne québécoise qui est de 2,3 %.

Ce sont principalement les studios qui affichent le plus haut taux d'inoccupation (5,4 %) alors que 2,3 % des appartements de deux chambres n'avaient pas trouvé preneur.

Les locataires sherbrookois payent, en moyenne, 621 $ par mois pour leur logement ce qui est grandement en bas de la moyenne provinciale qui est de 779 $.

La région de Sherbrooke compte 35 380 logements. Il s'en est construit 597 nouveaux cette année.

Les statistiques démontrent que les Sherbrookois déménagement beaucoup. En 2018, 23 % d'entre eux avaient changé de logement ce qui est le plus haut taux de la province.

Estrie

Habitat