•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Amqui prête à devenir propriétaire de la gare, mais à ses conditions

La gare patrimoniale d'Amqui, construite en 1904.
La gare patrimoniale d'Amqui, construite en 1904. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Les citoyens d'Amqui pourraient devenir propriétaires de la gare qui appartient à VIA Rail, mais pas à n'importe quel prix, affirme le maire, Pierre D'Amours. La Ville réclame qu'avant toute cession, VIARail s'engage à payer pour redonner du lustre au bâtiment patrimonial.

Un texte de Michel-Félix Tremblay

Le conseil municipal attend depuis plusieurs semaines une proposition de la part du transporteur public.

Le maire est catégorique: bien que la Ville souhaite devenir propriétaire de la gare, VIA Rail devra s'engager à y faire des travaux avant toute cession, même si le montant de la vente est de 1 $.

Pas question que la Ville ajoute une infrastructure qu'elle n'a pas la capacité financière d'entretenir.

Pierre D'Amours, maire d'Amqui

La Ville ignore l'ampleur des travaux à réaliser et combien ils pourraient coûter. C'est pourquoi le conseil municipal a demandé à VIA Rail de réaliser une étude sur l'état du bâtiment patrimonial.

Les élus d'Amqui veulent obtenir ce document d'ici le printemps pour entamer plus sérieusement les négociations.

Dans ces coûts-là, qu'est-ce qui devrait être à la charge de la Ville, qu'est-ce qui devrait être à la charge de VIA [Rail]? Il faut d'abord définir cela, les ordres de grandeur.

Pierre D'Amours, maire d'Amqui
Plan rapproché d'une fenêtre de la gare d'Amqui dont la peinture rouge sur le cadre est à refaireLa gare patrimoniale d'Amqui qui appartient toujours à Via Rail, à besoin de travaux pour retrouver son lustre d'antan. Photo : Radio-Canada

La Ville était locataire d'une partie de la gare depuis 2008, car elle y a aménagé un bureau d'information touristique. Ce bail d'une durée de 10 ans est venu à échéance en avril 2018. Il a ensuite été reconduit jusqu'au 31 octobre dernier.

Quelques jours plus tard, la Ville a demandé à VIA Rail de poursuivre l'entente jusqu'à l'automne 2019.

Selon nos informations, la Ville et VIA Rail ne s'entendent pas sur qui devra payer, advenant le cas où des travaux sont nécessaires, pendant la durée du bail.

Et la négociation concernant les travaux à faire avant la rétrocession n'est même pas encore amorcée, ce qui laisse croire que le dossier ne se réglera pas rapidement.

Personne chez VIA Rail n'était disponible cette semaine pour commenter.

Gare patrimoniale

La gare, au coeur d'Amqui depuis 1904.La gare, au coeur d'Amqui depuis 1904. Photo : Radio-Canada

Les travaux à venir devront être faits dans les règles de l'art. La gare d'Amqui est protégée depuis 1993 par le gouvernement fédéral en vertu de la Loi sur la protection des gares ferroviaires patrimoniales. Elle est aussi « une gare d'une valeur patrimoniale supérieure » aux yeux du gouvernement du Québec.

Située au coeur de la Ville, elle témoigne de l'importance du chemin de fer dans la Matapédia. De plus, rares sont les bâtiments plus que centenaire à Amqui.

C'est lié à la première vague d'immigration canadienne dans la région, il y a aussi une belle histoire d'appartenance et une belle valeur emblématique.

Pascal St-Amand, conseiller en développement culturel à la MRC de la Matapédia

Évaluation de l'inventaire de la gare d'Amqui

La gare d'Amqui possède une valeur patrimoniale supérieure. Son intérêt repose notamment sur son usage. La gare occupe une place centrale dans les villages et la petite ville du Québec au 19e siècle au début du 20e siècle. En effet, elle constitue un centre d'information et de communication, où sont regroupés des services essentiels, tels que la poste et le télégraphe. Sa valeur patrimoniale réside en outre dans son architecture. Elle est conçue d'après des modèles standardisés réalisés par les compagnies de chemin de fer. Elle se démarque notamment par son long toit à croupes débordant en larmier, par la présence de plusieurs lucarnes à croupe et de deux cheminées en brique qui lui confèrent un aspect pittoresque. Par ailleurs, la gare possède encore plusieurs éléments anciens dont le revêtement en planches de bois horizontales, les fenêtres, les portes et plusieurs attributs du programme décoratif (planches cornières, chambranles, corniche moulurée, chevrons apparents). La valeur patrimoniale de la gare d'Amqui tient enfin à son histoire. Elle est érigée en 1904 par l'Intercolonial, compagnie ferroviaire qui construit de 1869 à 1876 une ligne de chemin de fer reliant Rivière-du-Loup à Halifax dont la construction lance le développement de la région de La Matapédia.

Source : Registre du patrimoine culturel, ninistère de la Culture et des Communications du Québec

Histoire

Société