•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Saguenéens retireront le chandail de Patrice Tremblay

Des dirigeants des Saguenéens regardent Patrice Tremblay dans un téléviseur.
Patrice Tremblay a participé à la conférence de presse via sa résidence de Vancouver. Photo: Radio-Canada / Priscilla Plamondon-Lalancette
Radio-Canada

Patrice Tremblay, un ex-capitaine des Saguenéens de Chicoutimi, aura l'honneur de voir son chandail retiré par l'équipe le 29 décembre prochain. Le deuxième meilleur marqueur de l'histoire des Bleus sera honoré, 30 ans après avoir quitté l'organisation.

Un texte de Priscilla Plamondon Lalancette

Le hockeyeur originaire de Jonquière a marqué 225 buts en 273 matchs lors des quatre saisons qu’il a passées avec les Saguenéens, entre 1985 et 1989.

Son chandail numéro 9, le neuvième à être retiré, rejoindra notamment ceux des Guy Carbonneau, Alain Côté, Marc Fortier et Éric Fichaud.

De me voir associé à l'organisation jusqu'à l'infini, c'est vraiment spécial. Pour un gars de la région, c'est vraiment spécial.

Patrice Tremblay, ex-joueur des Saguenéens de Chicoutimi

L’équipe des Sags a dévoilé l’identité du joueur honoré mercredi matin. M. Tremblay, qui réside maintenant à Vancouver, était présent par vidéoconférence.

Malgré son petit gabarit, Patrice Tremblay a su laisser sa marque.

Avec un 5 pieds 8 pouces, 155 livres, d'avoir su exploiter son talent dans un hockey où l'intimidation était partie première c'est incroyable, c'est phénoménal, a expliqué le directeur des opérations des Saguenéens, Serge Proulx.

La famille de Patrice Tremblay était présente lors de la conférence de presse. Sa mère, Marguerite Boily, s'est dite particulièrement touchée par cet honneur qui lui rappelle beaucoup de souvenirs.

Tout le monde l'aimait et tout le monde le connaissait. Je te dis que quand tout le Centre Georges-Vézina se lève pour lui, c'est beaucoup d'émotions. On n'oublie pas ça, c'est certain, a-t-elle raconté.

Une erreur enfin corrigée

Lors de ses années passées à Chicoutimi, Patrice Tremblay a été le deuxième plus prolifique de l'organisation avec 467 points récoltés. Le hockeyeur a poursuivi sa carrière avec les Redmen de McGill puis en Europe.

Les problèmes de toit du Centre Georges-Vézina ont retardé le retrait du chandail de Patrice Tremblay. Il n'y a pas eu de cérémonie pendant 7 ans. L'organisation admet toutefois qu'il aurait dû être retiré bien avant.

C'était sûr à 200 % que ça allait être lui cette année. On ne pouvait pas passer à côté, a confié le directeur des opérations des Bleus.

Saguenay–Lac-St-Jean

Hockey junior