•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Promouvoir la diversité dans le milieu culturel

Le reportage de Valérie-Micaela Bain
Radio-Canada

L'organisation Diversité artistique Montréal a dévoilé mardi un rapport sur le « racisme systémique » dans les arts, la culture et les médias. Il plaide pour des quotas afin d'accroître la représentation des artistes issus des communautés culturelles. Des entreprises n'ont pas attendu les résultats de ce rapport pour mettre de l'avant les artistes de la diversité. Tracy Marcelin en fait partie.

L’actrice de 23 ans vit un rêve. Quelques mois seulement après avoir obtenu son diplôme de l'École de théâtre du Cégep de Saint-Hyacinthe, elle partage la scène avec des comédiennes de renom au Théâtre d'aujourd'hui.

L'appel du metteur en scène pour une audition restera gravé dans sa mémoire. Elle n’en revient toujours pas de voir son visage de jeune comédienne noire entouré de ceux de Danielle Proulx et d'Anne Casabonne sur les affiches.

« Même moi, je ne comprends pas encore, je capote », dit-elle.

Selon Emmanuelle Jiminez, auteure de la pièce, en 2018, la participation d'une artiste de la diversité à un projet culturel ne devrait pas être un fait exceptionnel.

« Moi, j'aspire à ce côté très normal […] ben oui, elle est noire », dit-elle.

Mme Jiminez se réjouit que le choix du metteur en scène Michel-Maxime Legault se soit porté sur Tracy.

Un homme a les cheveux mi-longs attachés au-dessus de sa tête.Jérôme Pruneau, directeur général, Diversité artistique Montréal Photo : Radio-Canada

S'il n'en tenait qu'à Diversité artistique Montréal, il y aurait de plus en plus d'actrices comme Tracy Marcelin. L'organisme milite pour l'intégration de la diversité dans le milieu culturel. Il propose 31 recommandations pour une meilleure inclusion des artistes non blancs, comme la sensibilisation des décideurs.

Chaque metteur en scène, chaque directeur artistique doit avoir aujourd'hui cette responsabilité individuelle de se dire : "OK, je vis dans une société plurielle et je dois montrer ce qu'est ma société."

Jérôme Pruneau, directeur général, Diversité artistique Montréal
Une femme aux yeux bleus et aux cheveux bouclésEmmanuelle Jiminez, auteure de la pièce Centre d'achats Photo : Radio-Canada

On veut surtout mettre fin aux rôles d'artistes ethniques de service, ce qui a été évité dans la pièce Centre d'achats.

L'histoire n'est pas à propos de la diversité, n'est pas à propos de comment inclure un personnage qui est issu de la diversité. On n’en est pas là.

Emmanuelle Jiminez, auteure Centre d’achats

« Je pense que lentement, mais sûrement, il y a du changement », affirme Tracy Marcelin, qui a bon espoir pour elle-même et pour les autres acteurs de sa génération.

D’après le reportage de Valérie-Micaela Bain

Théâtre

Arts