•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vers la création de cliniques de santé bilingues à Saskatoon et Regina

Photo générique d'un travailleur de la santé, les bras croisés, avec un stéthoscope en main.
Le Réseau santé en français de la Saskatchewan a lancé trois projets pour favoriser la création de services de santé en français. Photo: iStock
Radio-Canada

Le Réseau santé en français de la Saskatchewan (RSFS) lance son projet d'évaluation pour l'implantation de cliniques ou de centres de santé à Saskatoon et à Regina.

L'organisme étudiera également la possibilité de créer de nouveaux services similaires en milieu rural.

Le projet fait partie d’une série de trois initiatives pour augmenter les services en français dans la province.

Lors du Forum Santé en mai dernier, la directrice du RSFS, Frédérique Baudemont, a évoqué le souhait de voir des centres de santé bilingues d’ici cinq ans à Saskatoon et à Regina. Elle estimait à 50 000 $ par année sur cinq ans, le coût pour créer un comité qui s’occupera du projet.

Frédérique Baudemont parle en entrevue assise dans un studio.Selon Frédérique Baudemont du RSFS, la Saskatchewan a le potentiel de créer beaucoup plus de services en français. Photo : Radio-Canada

Le comité qui pilotera le projet regroupe, entre autres, des organisations francophones qui s'intéressent au dossier de la santé et des professionnels de la santé.

« Il n’est pas encore question de développer des centres de santé. Notre mandat, c’est de développer ce réseautage entre les différents intervenants dans le système de santé, pour voir comment ensemble nous pouvons développer de nouveaux services », dit Frédérique Baudemont.

Le projet doit s’échelonner sur trois ans. Il a pour but d’étudier des modèles de cliniques existant au pays, qui pourraient être adaptés pour donner des services bilingues. Ensuite, le RSFS prévoit d'entamer des études de faisabilité.

Les besoins en milieu rural

En parallèle, le RSFS veut interroger des francophones vivant à l’extérieur des centres pour un projet d’évaluation et d’implantation de modèles de livraison de soins de santé en français en milieu rural.

Il s’agit de définir les besoins des francophones des milieux ruraux, afin d'élaborer de nouvelles approches de soins. « On veut le faire en parallèle avec l’approche de la nouvelle Autorité de la santé de la Saskatchewan qui est d’axer sur les services de terrain », précise Frédérique Baudemont.

Le troisième projet consiste à augmenter les ressources des étudiants et des professionnels de la santé bilingues, afin de leur permettre d’offrir plus de services en français. Une bourse a été lancée à cet effet en novembre.

Saskatchewan

Francophonie