•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Échanges dans la LHJMQ : les Islanders, acheteurs ou vendeurs ?

Les Islanders de Charlottetown s'entraînent fort en vue de leurs deux matchs de la semaine face au Titan d'Acadie-Bathurst et les Foreurs de Val d'Or.

Les Islanders de Charlottetown s'entraînent fort en vue de leurs deux matchs de la semaine face au Titan d'Acadie-Bathurst et les Foreurs de Val d'Or.

Photo : Julien Lecacheur

Radio-Canada

La prochaine période des échanges dans la LHJMQ s'ouvrira le 16 décembre. Une période au cours de laquelle tous les regards seront braqués sur le défenseur du Titan d'Acadie-Bathurst, Noah Dobson. Mais cette période pourrait être aussi agitée pour les Islanders de Charlottetown, toujours bien placés dans l'Association Est.

Un texte de Julien Lecacheur

Il était un peu plus de 17 h 30 dimanche dernier, quand Kyle Jessiman, le gardien du Drakkar de Baie-Comeau a arrêté le dernier tir de barrage de Lukas Cormier. Un arrêt qui a signé la défaite des Islanders de Charlottetown, qui ont néanmoins glané six points sur huit durant la semaine. Un motif de satisfaction pour le gardien des Islanders, Matthieu Welsh.

Nous avons montré beaucoup de caractère dans la semaine la plus dure de l'année. Prendre six points sur huit, c'est énorme pour nous.

Matthew Welsh, gardien des Islanders de Charlottetown

Pierre-Olivier Joseph, un échange à venir ?

Mardi, les joueurs étaient de retour sur la glace du centre Eastlink après un jour de repos bien mérité. Si l'heure était au travail et plus particulièrement au perfectionnement des unités spéciales, joueurs et entraîneurs avaient une pensée pour leur dernière semaine fructueuse. Nous sommes allés chercher des points sur la route et on a bien paru contre des forces de la ligue. C'est vraiment encourageant pour nous autres, souligne Guy Girouard, l'entraîneur adjoint.

Guy Girouard se félicite de la performance de son équipe lors de la dernière semaine de compétition.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Guy Girouard se félicite de la performance de son équipe lors de la dernière semaine de compétition.

Photo : Julien Lecacheur

C'est avec cette confiance que les insulaires ont le regard tourné vers les prochaines échéances. Si les affrontements de vendredi contre le Titan d'Acadie-Bathurst et de dimanche contre les Foreurs de Val-d'Or sont à leur portée, les rencontres contre Moncton et contre Halifax entre le 7 et le 15 décembre s'annoncent bien plus compliquées.

Ces matchs pourraient d'ailleurs influer sur le reste de la saison des Islanders et plus particulièrement, la prochaine période des échanges dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, qui s'ouvrira le 16 décembre prochain. Un moment toujours délicat à gérer selon l'attaquant des Islanders, Derek Gentile.

C'est toujours une période stressante pour les joueurs et plus particulièrement pour ceux qui se sentent menacés et en danger d'être échangés.

Derek Gentile, attaquant des Islanders de Charlottetown
Les Islanders de Charlottetown ont obtenu Derek Gentil en janvier 2018 en provenance de Québec. Ils avaient échangé Matthew Grouchy, Gregor MacLeod et un choix de 3ème tour pour s'attacher ses services.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les Islanders de Charlottetown ont obtenu Derek Gentil en janvier 2018 en provenance de Québec. Ils avaient échangé Matthew Grouchy, Gregor MacLeod et un choix de 3ème tour pour s'attacher ses services.

Photo : Julien Lecacheur

Derek Gentile sait de quoi il parle. Le petit attaquant (1,73 cm) des Islanders avait été échangé en janvier 2018 par les Remparts de Québec contre Matthew Grouchy, Gregor MacLeod et un choix de 3e ronde. S'il a vécu un échange, la majorité de ses coéquipiers ne peuvent en dire autant. Pierre-Olivier Joseph affirme même que le sujet est quelque peu tabou dans le vestiaire :C'est sûr qu'on essaie de pas vraiment y penser. Je pense que c'est toujours un peu délicat de parler dans la chambre, ce n'est pas quelque chose que l'on prend plaisir à parler."

Pendant que les joueurs tentent d'éviter le sujet, le personnel d'entraîneurs l'aborde sans gêne. Selon Guy Girouard, la période actuelle est plus calme que d'habitude, mais le téléphone a déjà sonné à quelques reprises. Les entraîneurs sont toujours en pleine réflexion.

On va attendre de voir ce qui va se passer à travers la ligue. Ensuite, on prendra notre temps et on prendra les bonnes décisions qui s'imposent après de bonnes et longues discussions.

Guy Girouard, entraîneur adjoint, Islanders de Charlottetown
Le directeur général et entraîneur-chef des Islanders de Charlottetown, Jim Hulton aura d'importants choix à faire durant la prochaine période des échanges. Vendre ou acheter ?Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le directeur général et entraîneur-chef des Islanders de Charlottetown, Jim Hulton aura d'importants choix à faire durant la prochaine période des échanges. Vendre ou acheter ?

Photo : Julien Lecacheur

En attendant, les bruits de couloirs se multiplient autour de Pierre-Olivier Joseph. Le capitaine des Islanders pourrait être le joueur de l'équipe le plus convoité d'ici Noël. C'est sûr qu'il y a probablement des petits pourparlers, mais ce n'est pas moi le directeur général, moi je veux juste jouer au hockey puis peu importe où je suis, je donnerai mon 100 %, dit-il.

Malgré tout, il s'imagine mal jouer ailleurs qu'à Charlottetown.

J'ai l'impression d'avoir grandi ici, c'est un peu comme ma maison. Je me sens tellement confortable ici avec ma pension, mes entraîneurs, les partisans et tout le monde autour de l'équipe.

Pierre-Olivier Joseph, capitaine des Islanders de Charlottetown
Pierre-Olivier Joseph a conscience des rumeurs d'échanges.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Pierre-Olivier Joseph a conscience des rumeurs d'échanges.

Photo : Julien Lecacheur

Outre ses qualités humaines reconnues par ses coéquipiers et ses entraîneurs, Pierre-Olivier Joseph apporte aussi énormément sur la glace. Le joueur repêché par les Coyotes de l'Arizona a inscrit 45 points en 2016-2017, puis 58 autres en 2017-2018 . Cette année, il compte déjà 20 points en 23 rencontres. Une régularité qui pousse ses coéquipiers à espérer le voir rester.

Keith Getson et Hunther Drew, tous deux âgés de 20 ans, pourraient eux aussi être échangés.

Pour acheter, cela prend des atouts, malheureusement on manque d'atouts et de choix de repêchage. C'est pour cela que nous allons attendre. Après, tout est possible, mais si on estime que c'est la bonne chose à faire pour les Islanders, alors on procèdera à une transaction.

Guy Girouard, entraîneur adjoint, Islanders de Charlottetown

Reste à savoir si les Islanders seront acheteurs ou vendeurs durant cette période qui se clôturera le 6 janvier 2019 . D'ici là, une chose est certaine : les dirigeants des Islanders sont ouverts à toute possibilité.

Île-du-Prince-Édouard

Hockey