•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fâcheux réveil pour 264 automobilistes de Sherbrooke

Une contravention sur un pare-brise de voiture.

264 automobilistes ont reçu une contravention au cours de la nuit.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un total de 264 automobilistes de Sherbrooke ont retrouvé une contravention sur leur pare-brise mardi matin. On leur reproche d'avoir stationné leur voiture dans la rue alors que c'est interdit.

Lors de la dernière tempête, ce serait plus de 400 personnes qui auraient reçu une telle contravention qui s'élève à 35 $ plus les frais pour un montant total de 48 $. On a même dû remorquer 57 voitures parce que nous étions incapables de passer dans la rue. Ça brime aussi le service que l'on peut offrir aux citoyens et ça retarde le déneigement, rappelle la directrice du Service de l'entretien et de la voirie, Guylaine Boutin.

Rappelons que du 15 novembre au 31 mars, le stationnement de nuit dans les rues est interdit (de minuit à 7 h). Toutefois, certaines nuits de l’hiver pourront faire l’objet d’une levée d’interdiction.

Depuis le début de la saison hivernale, la Ville a interdit à trois reprises le stationnement de nuit.

On demande une meilleure collaboration des citoyens. C'est leur responsabilité de valider si nous sommes en opération déneigement. Il ne faut pas se fier au fait qu'il neige ou non.

Guylaine Boutin, directrice du Service de l'entretien et de la voirie

Tous les jours, dès 16 h, la Ville indique sur son site internet si une levée de l’interdiction de stationner de nuit est en vigueur pour la nuit à venir. La Ville relaie également l’information sur sa page Facebook et sur son application pour téléphone intelligent. Un message automatisé peut également être écouté au 819-821-5858.

Un constat d'infraction au montant de 48 $ sur un pare-brise.

Un automobiliste a reçu un constat d'infraction pour avoir stationné sa voiture la nuit dans une rue de Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Depuis deux ans, la Ville de Sherbrooke offre aux automobilistes certaines levées de l'interdiction de stationnement dans la rue, entre minuit et 7 h pendant quelques semaines de la période hivernale seulement. La diminution de 18 % des contraventions émises et de 12 % du nombre de remorquages nécessaires lors d’opérations de déneigement entre les deux années du projet pilote a convaincu la Ville de poursuivre.

En 2016-2017, quelque 4000 contraventions, 300 de plus que l'année précédente, ont été données à des automobilistes qui ne respectaient pas les règles de stationnement de nuit en vigueur l'hiver.

Estrie

Conditions météorologiques