•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Première tempête de neige sur le Québec et le Nouveau-Brunswick

Photo: Radio-Canada / Maxime Corneau
Radio-Canada

Des chutes de neige importantes, soit de 15 à 50 centimètres par endroits, sont attendues au cours des 48 prochaines heures dans le centre et l'est du Québec ainsi qu'au Nouveau-Brunswick où beaucoup d'écoles ont été fermées à titre préventif. La prudence s'impose sur les routes puisque les précipitations doivent s'intensifier en journée.

Environnement Canada prévoit de 15 à 25 centimètres d’ici jeudi pour les régions de Montréal, de Laval, des Laurentides, de la Montérégie et de Lanaudière.

Si seulement 5 à 10 centimètres sont attendus à Montréal, les quantités sont plus importantes dans Lanaudière et la Mauricie où de 15 à 25 centimètres sont attendus aujourd'hui et demain. La Montérégie devrait quant à elle recevoir un peu plus de 15 centimètres au cours des 48 prochaines heures.

Environnement Canada prévoit également de 15 à 25 centimètres de neige d’ici jeudi dans la région de Québec et dans Chaudière-Appalaches. Un avertissement d'ondes de tempête a aussi été émis à Québec en raison des vents qui pourraient atteindre jusqu'à 90 km/h.

Les prévisions sont plus costaudes au Saguenay (30-40 centimètres), sur la Côte-Nord (30-40 centimètres) et dans Charlevoix, où il pourrait tomber de 50 à 70 centimètres de neige d’ici jeudi. Enfin, de 15 à 25 centimètres de nouvelle neige pourraient recouvrir le sol de la Gaspésie d’ici mercredi.

Écoles fermées au Nouveau-Brunswick

Au Nouveau-Brunswick, c'est surtout le centre, l'ouest et le nord de la province qui goûteront aux chutes de neige. Environnement Canada prévoit de 15 à 20 centimètres d'ici mercredi. Seules les régions de Madawaska et de la Péninsule acadienne seront épargnées.

Les écoles francophones de Fredericton et d'Oromocto, ainsi que les écoles du district scolaire anglophone de l'ouest du Nouveau-Brunswick, sont fermées mardi à cause de la neige qui s'annonce.

État des routes

Sur les routes, la situation était à peu près à la normale dans la région de Montréal mardi matin où peu de neige s'accumulait au sol.

Mais la situation se complique sur la Rive-Nord, en Mauricie, en Estrie, dans la région de Québec, de Montmagny, Charlevoix et l'est du Québec où d'importantes quantités de neige sont attendues au cours de prochaines heures.

Selon Denis Arsenault de Transports Québec, la chaussée est notamment enneigée sur l'autoroute 40 entre Trois-Rivières, Québec et Charlevoix où les forts vents provoquent des lames de neige. Des lames de neige sont aussi à prévoir sur la Côte-Nord ainsi que dans le Bas-du-Fleuve et la Gaspésie en raison des vents et de l'abondance de neige.

En Estrie, la visibilité est de réduite à nulle par endroits sur l'autoroute 10, à la hauteur de Magog, prévient Transports Québec. Les conditions sont similaires sur la route 175 entre Québec et Saguenay.

Les automobilistes devront être particulièrement prudents sur les routes 132 et 138 qui bordent le fleuve Saint-Laurent en raison des forts vents qui soulèvent des lames de neige à partir de Québec.

Transport par autobus et en avion

Sur le site web d’Orléans Express, on ne rapporte aucun retard, mais tous les départs sont accompagnés d’un statut « alerte météo », ce qui signifie qu’on pourrait revoir les heures de départ et d’arrivée en fonction de l’évolution des chutes de neige.

Du côté de l’aéroport Montréal-Trudeau, on ne rapporte pas de retards en ce qui concerne les arrivées prévues aujourd’hui. On annonce toutefois que certains départs sont déjà annulés.

Conditions météorologiques

Justice et faits divers