•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La course des tuques : du bonheur pour toute la famille

Affiche du film d'animation « La course des tuques » qui sortira en salle le 7 décembre 2018.
Après La guerre des tuques 3D, la bande de François les Lunettes affronte le prétentieux Zac dans des courses de traîneaux. Photo: Les Films Séville
Radio-Canada

CRITIQUE - Le film d'animation québécois La course des tuques, qui sera en salle la semaine prochaine, réunit tous les ingrédients qui avaient fait de La guerre des tuques un succès en 2015 : de l'action, de l'amitié, de l'imagination et des illustrations magnifiques.

Un texte d'Anne-Josée Cameron

Le long métrage des productions CarpeDiem propose une suite enlevante des aventures de François, Sophie et Chabot, qu'on avait quittés à la fin du film d'animation La guerre des tuques.

François « les lunettes » espère gagner sa 6e course consécutive de luge grâce au super bolide qu'il a construit. Mais voilà, Sophie, qui pilote l'engin, est défaite par une nouvelle équipe. Cette nouvelle équipe est composée de Zac, un garçon brillant, mais détestable et Charlie, une athlétique chanteuse. Incapable d'accepter sa défaite, François espère bien découvrir comment il a pu perdre et prendre sa revanche.

Le scénario de La course des tuques est bien ficelé. Il s'articule autour de deux personnages, François « les lunettes » et Zac, deux petits génies qui vont tout faire pour être « Le meilleur », même au détriment de leurs amis. Autour d'eux, on retrouve Chabot qui va découvrir l'amour, Pierre qui s'ennuie de Chloé, Lucie plus féroce et drôle que jamais et même, Ti-Guy « la lune ».

Tout est réuni pour séduire la famille : amitié, action, piste de glisse incroyable, vitesse, bolide presque magique et scène d'espionnage rigolote. On rit souvent pendant le film qui dure environ 80 minutes.

La course des tuques prend l'affiche le 7 décembre au Québec.La course des tuques prend l'affiche le 7 décembre au Québec. Photo : Alliance Vivafilm

La direction artistique superbe est toujours assurée par l'illustrateur de Québec Philippe Arseneau Bussières, les animations sont magnifiques. Le film en 3D procure ses sensations fortes aux spectateurs qui ont l'impression de participer à la fameuse course.

La course des tuques, qui prend l'affiche le 7 décembre, est un réel plaisir à partager en famille, idéal pour le temps des fêtes.

Québec

Arts