•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Milk and Bone, artiste de l’année du GAMIQ 2018

Festival Osheaga, le 3 août 2018, avec Milk & Bone, Matt Holubowski, Chromeo, St. Vincent, Yeah Yeah Yeahs, Travis Scott, Odesza et plusieurs autres.

Le duo montréalais Milk and Bone lors du Festival Osheaga en 2018

Photo : Radio-Canada / Pascale Fontaine

Radio-Canada

La remise des prix du 13e Gala alternatif de la musique indépendante du Québec (GAMIQ) a eu lieu dimanche soir. Le duo Milk and Bone a remporté le prix de l'artiste de l'année.

Contrairement à l’an dernier, alors que le groupe Alaclair Ensemble avait remporté cinq des six prix Lucien pour lesquels il était en nomination, aucun artiste n’a dominé ce 13e événement.

Lydia Képinski a obtenu le prix de l’album pop de l’année. Le prix hommage a été remis au groupe de punk rock GrimSkunk, qui fête ses 30 ans cette année. Le mythique groupe a aussi gagné le prix du spectacle de l'année. Les nominations étaient réparties dans 29 catégories.

Lors du gala qui se tenait au Café Campus, les spectateurs ont eu droit à 13 prestations, au cours desquelles on a pu entendre Random Recipe, L’Amalgame, Donzelle, Alex Burger, Tu/Lips, Renard Blanc, Victime, Robert Fusil et les Chiens fous, K-Iri, Of Course, Silver Dapple, Marie-Gold et Sonido Pesao.

Les 29 prix Lucien
Hommage 2018 : GrimSkunk
Artiste de l'année : Milk and Bone
Spectacle de l'année : GrimSkunk
Révélation de l’année : Les Louanges
Chanson de l'année : Seba et Horg - Vintage à l'os
Vidéoclip de l’année : WD-40 - La fôret
Album pop de l’année : Lydia Képinski - Premier juin
Album indie rock de l’année : Mon Doux Saigneur - Mon Doux Saigneur
Album rap/hip-hop de l’année : Eman X Vlooper - La joie
Album folk de l’année : Maude Audet - Comme une odeur de déclin
Album rock de l’année : Keith Kouna - Bonsoir shérif
Album électro de l’année : Ouri - Ouri / Mind Bath
Microalbum pop de l’année : Rosie Valland - Synchro
Microalbum rap/hip-hop de l’année : Marie-Gold - Goal : une mélodie
Microalbum indie rock de l’année : Duu - Contre-cycles
Microalbum folk de l’année : Helena Deland - Altogether Unaccompanied Vol. I and II
Microalbum rock de l’année : Fuudge - Man!
Microalbum électro de l’année : Apashe - Requiem
Album ou microalbum punk de l’année : Oktoplut - Démon Normal
Album ou microalbum métal de l’année : Get the Shot - Infinite Punishment
Album ou microalbum post-rock/post-punk de l’année : Victime - La femme-taupe
Album ou microalbum musique du monde de l’année : Papagroove - The Hunt
Album ou microalbum jazz de l’année : Hugo Blouin - Charbonneau ou les valeurs à' bonne place, volume 1
Album ou microalbum expérimental de l’année : Martin Lizotte - Ubiquité
Illustration d'album de l’année : Poni - Album complet
Radio de l’année : CISM
Salle de spectacles de l’année : Quai des Brumes - Montréal
Média numérique de l’année : Ecoutedonc.ca
Festival de l’année : La noce – Saguenay

Musique

Arts