•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un autre gel de taxes à Longueuil contrarie la mairesse

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Tout indique que les résidents de Longueuil éviteront une hausse des taxes pour une deuxième année consécutive. La mairesse Sylvie Parent en a fait l'annonce, à contrecœur, ce matin. Elle s'inquiète pour l'état des finances de la Ville.

Un texte de Thomas Gerbet (Nouvelle fenêtre)

La mairesse de Longueuil se dit « préoccupée » par le prochain budget qui sera voté le 4 décembre. À l'occasion d'une séance extraordinaire du conseil municipal, lundi matin, Sylvie Parent a pris la parole pour « faire part de [son] inquiétude face à l'incertitude que créera le prochain budget ».

La commission des finances, qui est contrôlée par l'opposition majoritaire, a recommandé un gel des taxes, pour une deuxième année de suite. La mairesse a dû faire des « compromis », malgré elle.

Ce budget n'est pas « responsable », a déploré Sylvie Parent. La mairesse a expliqué que la Ville a pigé dans ses réserves, cette année, pour absorber ce gel et qu'elle devra encore le faire l'année prochaine. Elle a ajouté qu'il y aura des « conséquences » à cette façon de faire, surtout avec les prix, qui eux, continuent d'augmenter.

Si j'étais un organisme communautaire, culturel, social ou même économique, je m'inquiéterais.

Sylvie Parent, mairesse de Longueuil.

Durant la campagne électorale, le parti de Sylvie Parent proposait de maintenir la hausse des taxes à 1 % par année, alors que ses adversaires Longueuil Citoyen promettaient un gel de taxes, pour au moins deux ans.

Le chef de l'opposition, Xavier Léger, a pris la parole à son tour pour demander à la mairesse qu'elle « respecte » les travaux de la commission des finances.

Il accuse Sylvie Parent de vouloir « faire la morale » à l'opposition et d'essayer de « faire peur ».

L'opposition, elle, explique qu'elle souhaite « respecter la capacité de payer des citoyens ».

On vit avec nos moyens, pas au-dessus de nos moyens.

Xavier Léger, chef de l'opposition à Longueuil.

Le budget 2019 sera débattu lors de la séance du conseil municipal du mardi 4 décembre, à 19 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Politique municipale