•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des piles mal rangées peuvent déclencher un incendie

Un tiroir de cuisine noirci après que des piles y eurent déclenché un incendie.
Damien Morris, de Charlottetown, avait entreposé des piles inutilisées dans un tiroir de cuisine, récemment. Elles ont déclenché un incendie. Photo: La Presse canadienne / Damien Morris
La Presse canadienne

Santé Canada déclare avoir reçu plus de 100 rapports de consommateurs au cours de la dernière année concernant des piles qui avaient soit surchauffé, soit carrément déclenché un incendie comme c'est arrivé récemment à l'Île-du-Prince-Édouard.

Tous les types de piles peuvent poser problème, déclare Andrew Hulan, agent pour la sécurité des produits à Santé Canada.

Le type de pile le plus problématique est celui au lithium ion, affirme-t-il. Il se trouve que le contenu de ces piles réagit à l'air. Si la pile est percée, elle peut exploser.

Incendie dans un tiroir de cuisine

Après avoir installé ses décorations de Noël cette année, Damien Morris, de Charlottetown, avait rangé quelques piles inutilisées dans un tiroir de cuisine, comme le font beaucoup de gens.

Mais la nuit suivante, à 2 h 30, les détecteurs de fumée de sa maison se sont déclenchés. Toute la maisonnée est alors descendue au rez-de-chaussée qui s'était empli de fumée. La source évidente : le tiroir de cuisine.

J'ai ouvert le tiroir et tout s'est enflammé, se remémore Damien Morris. J'ai saisi le tiroir, j'ai demandé à ma femme d'ouvrir la porte du patio et je l'ai jeté à l'extérieur.

Des piles AAA.Damien Morris avait entreposé des piles C et D dans un tiroir. Photo : Santé Canada

Ce sont les équipes d’urgence qui ont déterminé que les piles rangées dans le tiroir avaient déclenché l’incendie. Les pôles positifs de deux piles étaient entrés en contact, ce qui avait provoqué une surchauffe et un début d'incendie lorsque des linges à vaisselle avaient pris feu.

Le danger des piles au lithium ion

En juillet dernier, l'Association des services d'incendie de Terre-Neuve-et-Labrador a sonné l'alerte après deux incendies causés par des piles au lithium-ion.

L'un des incendies, qui ajeté sur le pavé un frère et une soeur à Saint-Jean, a été attribué à la surchauffe des piles dans une petite voiture téléguidée.

Raynald Marchand, directeur général du Conseil canadien de la sécurité, affirme que des problèmes peuvent aussi souvent survenir lors du chargement de piles à proximité de tissus et d'autres matériaux combustibles.

Il est important, lorsque vous rechargez des piles rechargeables, que vous le fassiez dans un endroit sûr, afin qu'elles ne surchauffent pas et qu'idéalement, vous les rechargiez lorsque vous êtes à la maison, a-t-il déclaré. Les ordinateurs qui ont de grosses batteries sont souvent rechargés sur un canapé ou sur un lit et peuvent produire beaucoup de chaleur pendant la recharge.

Un exemple de pile au lithium-ionLes piles au lithium-ion présentent des risques particuliers. Photo : Radio-Canada

Andrew Hulan déclare que le risque est accentué par le fait que les gens, bien souvent, ne suivent pas les instructions qui accompagnent les piles, en particulier celles qui concernent la recharge.

Selon les deux experts, les piles doivent être entreposées dans leur emballage d'origine ou dans un autre non conducteur, afin d'éviter tout court-circuit.

Les piles usagées doivent être rapportées à un centre de recyclage et ne doivent jamais être jetées à la poubelle ou dans un feu.

Nouveau-Brunswick

Prévention et sécurité