•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'industrie du cannabis au féminin

Un plant de cannabis vu de près. Le focus est fait sur le centre de la plante.

Un plant de cannabis

Photo : Radio-Canada / Catherine François

CBC
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'industrie du cannabis se développe au pays et des entrepreneures cherchent à encourager plus de femmes à s'y impliquer.

Une exposition sur le cannabis et le chanvre se tient à Ottawa cette fin de semaine. Certaines en ont profité pour échanger et offrir des conseils pour montrer aux femmes comment elles peuvent prendre plus de place dans l'industrie, notamment par le biais d’un panel spécial.

L’exposition comprend également des séminaires sur comment cuisiner avec le cannabis ou encore comment on l’utilise pour en faire des produits de beauté.

Bridget Hoffer, cofondatrice de Marigold Marketing and PRAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Bridget Hoffer, cofondatrice de Marigold Marketing and PR

Photo : CBC

Bridget Hoffer, cofondatrice de Marigold Marketing and PR, estime qu'il y a beaucoup de place pour les femmes dans ce nouveau marché. L'industrie du cannabis est en train de devenir un moteur sur la scène mondiale, a-t-elle dit, partout au Canada, des femmes sautent dans l'aventure parce qu'elles veulent en faire partie.

Attirer l’attention des femmes

Les spécialistes dansle domaine du marketing souhaitent également attirer la gent féminine avec des produits ciblés.

Beaucoup d'entreprises et d'investisseurs cherchent des moyens de lier le cannabis à l'industrie du bien-être et des soins personnels, affirme Megan Cornell, PDG de Momentum Law.

Elle estime que les possibilités sont vastes en matière de produits dérivés. Mme Cornell croit également que leur succès relatif pourrait dépendre de l’intérêt des femmes.

Beaucoup de ces produits potentiels - des thés infusés et des produits de bain aux bougies et aux crèmes - sont orientés vers le bien-être et le style, a-t-elle dit, et leur succès sur le marché pourrait être alimenté par les femmes clientes.

Megan Cornell, présidente-directrice générale de Momentum LawAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Megan Cornell, présidente-directrice générale de Momentum Law

Photo : CBC

Mme Hoffer souligne qu’il est logique pour les entreprises de créer des produits ciblant les femmes puisqu’elles représentent 60 % des consommateurs primaires, selon un rapport Neilsen de 2016. Cela leur confère donc un pouvoir d’influence au sein du ménage lorsqu'il s'agit de faire entrer leurs produits dans les maisons.

Les femmes sont souvent celles qui organisent le style de vie et les divertissements, et elles sont souvent celles qui gèrent la qualité de ce qui entre et sort d'une maison, avance Mme Hoffer.

Megan Cornell, elle, assure que son cabinet d'avocats a constaté une augmentation considérable du nombre de personnes intéressées à se lancer dans l'industrie du cannabis.

Il s'agit littéralement d'un minimum d'une nouvelle personne par jour, parfois jusqu'à cinq nouvelles personnes par jour qui viennent à nous, dit-elle, je suis avocate depuis presque 20 ans et je n'ai jamais rien vu de tel.

Bien qu'environ 10 % seulement de nouveaux candidats soient des femmes, ce nombre est susceptible d'augmenter à mesure que l'industrie évolue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !