•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le sud du Québec sous la pluie verglaçante

Une femme gratte du verglas sur sa voiture.
Les régions les plus touchées seront celles des Laurentides et de la Montérégie, selon Environnement Canada. Photo: Radio-Canada / Charles Contant

Piétons et automobilistes ont dû faire preuve de prudence sur les routes et les trottoirs du Québec dimanche, alors que la pluie verglaçante tombée depuis samedi soir a compliqué les déplacements.

Les précipitation se sont terminées sur la grande région métropolitaine et l'Estrie et elles se poursuivies sur le centre et l'est du Québec tout l'après-midi, indique Environnement Canada.

La bande de pluie verglaçante s'est déplacée d'ouest en est. Elle a d'abord touché le secteur de Val-d'Or samedi, puis la région de l'Outaouais, avant de se transporter au-dessus de Montréal en soirée, puis sur le Centre-du-Québec. Le secteur du lac Saint-Jean a également été touché par l'alerte météo de l'agence fédérale.

Les accumulations ont été de 2 à 5 millimètres, sauf sur les régions de Lanaudière et des Laurentides où elles ont plutôt été de 5 à 10 millimètres.

La température passant graduellement au-dessus du point de congélation, les précipitations se sont changées en simple pluie à certains endroits.

« Les surfaces, comme les routes, les rues, les trottoirs et les terrains de stationnement, pourraient devenir glacées et glissantes », a mis en garde Environnement Canada, qui invitait donc les piétons comme les automobilistes à redoubler de vigilance.

Vers 21 h dimanche soir, Hydro-Québec signalait 12 pannes sur l'ensemble du territoire québécois, touchant un peu plus de 380 clients, surtout dans les régions de Chaudière-Appalaches, de l'Estrie, de la Montérégie et de Laval.

Conditions météorologiques

Environnement