•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La police renvoie deux employés civils ayant accédé à des casiers judiciaires

Une voiture de la police de Moose Jaw garée devant le commissariat
Une voiture de la police de Moose Jaw Photo: Police de Moose Jaw
Radio-Canada

La police de Moose Jaw en Saskatchewan a mis à la porte deux employés civils qui ont accédé à des casiers judiciaires sans autorisation.

Cette mise à pied fait suite à des plaintes avancées cet automne.

La police, une fois son enquête lancée, s’est aperçue qu’un des employés avait accédé à des casiers judiciaires ainsi qu’à des dossiers qui n’avaient rien à voir avec son travail.

Le deuxième employé a aussi accédé à des casiers judiciaires sans en avoir le droit et a fait parvenir ces informations à des personnes non autorisées.

Selon la police, toutes les personnes dont les informations personnelles ont été consultées illégalement ont été averties de cette affaire ou le seront prochainement.

Saskatchewan

Crimes et délits