•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Reprise du train touristique L'Amiral d'accord, mais des réparations d'abord

Le train L'Amiral
Le train L'Amiral Photo: Radio-Canada / Joane Bérubé
Radio-Canada

Récemment, le gouvernement confirmait que l'argent pour le train touristique entre Gaspé et Percé était toujours disponible. La Société du chemin de fer de la Gaspésie (SCFG) met toutefois un bémol sur une reprise prochaine du service.

La SCFG a besoin de la locomotive dans la Baie-des-Chaleurs pour le transport de marchandises. Or, dans l'état actuel du rail jusqu'à Gaspé, il faudrait à nouveau démonter la locomotive pour la renvoyer à Gaspé par transport routier. C'est hors de question, selon le directeur général de la Société du chemin de fer de la Gaspésie, Luc Lévesque.

Le train touristique AmiralLe train touristique L'Amiral Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Le service de train touristique avait été suspendu, le temps d'effectuer des travaux au pont Haldimand à Gaspé. La Société du chemin de fer avait alors rapatrié la locomotive à New Richmond, mais par la route. L'engin avait été démonté puis il avait fallu trois mois pour le remettre en marche.

locomotive amiralLa locomotive du train touristique Photo : Radio-Canada

Pour Luc Lévesque, il n’est pas question de revivre ce « cauchemar logistique et financier ». Selon lui, le chemin de fer doit être réparé si on veut ramener le train touristique.

Démonter [la locomotive] ça se fait, mais la remonter ça serait beaucoup plus compliqué, estime-t-il. Il y a des enjeux aussi de maintenance et d'entretien. À l'époque, c'est pas pour rien qu’il y avait eu des travaux de faits pour le train touristique qui devait redescendre une fois par année à New Richmond pour les entretiens. Ça fait que c'est sûr que ça nous prend le lien puis il faut que ça se fasse [les réparations] en même temps.

Ramener la locomotive à Gaspé par le chemin de fer demande donc des réparations, surtout dans les secteurs de Chandler et Port-Daniel.

Le métal a été tordu par la force de dame nature.Le métal a été tordu par la force de dame Nature. Photo : Radio-Canada / William Bastille-Denis

Mais, le maire de Gaspé, Daniel Côté, garde espoir.

Il n’y a aucun engagement de personne, pas de moi non plus, que le train touristique va rouler en 2019, assure-t-il. Par contre, est-ce qu’on est capables de faire des travaux ou de commencer des travaux là où le rail est le plus maganné, dès 2019? Il y a quelque chose qui est possible à faire dès 2020 pour recommencer avec le train touristique en 2020 ou en 2021. Ça c'est possible de le faire, mais les enjeux techniques ils sont surmontables.

La Société du chemin de fer de la Gaspésie estime qu'avec de la volonté politique et de l'argent tout est possible.

Avec les informations de Pierre Cotton

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Politique régionale