•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture d'une clinique pour patients atteints de cancer, faute de médecins

L'Hôtel-Dieu de Québec

L'Hôtel-Dieu de Québec

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

Radio-Canada

La pénurie de médecins a forcé l'Hôtel-Dieu de Québec à suspendre les services de sa clinique externe dédiée aux patients atteints de cancer.

Les services de soins palliatifs oncologiques complets à la clinique externe de l'Hôtel-Dieu de Québec ne reprendront pas à court terme. Des patients atteints de cancer pouvaient notamment recourir à l'unité pour des ajustements de médication par exemple.

« Pour maintenir le service, il nous faudrait sept médecins équivalents temps complet et maintenant nous en avons deux », soutient Lucie Grenier, présidente-directrice générale par intérim du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec.

La direction de l'hôpital confirme que huit patients ont dû se diriger vers l'urgence en raison de fortes douleurs.

« Mais certains de ces patients auraient peut-être consulté à l'urgence quand même », souligne Lucie Grenier.

Les patients qui n'ont pas de médecin seront traités par le personnel infirmier et les pharmaciens de l'établissement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Santé