•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture d'une clinique pour patients atteints de cancer, faute de médecins

L'Hôtel-Dieu de Québec

L'Hôtel-Dieu de Québec

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

Radio-Canada

La pénurie de médecins a forcé l'Hôtel-Dieu de Québec à suspendre les services de sa clinique externe dédiée aux patients atteints de cancer.

Les services de soins palliatifs oncologiques complets à la clinique externe de l'Hôtel-Dieu de Québec ne reprendront pas à court terme. Des patients atteints de cancer pouvaient notamment recourir à l'unité pour des ajustements de médication par exemple.

« Pour maintenir le service, il nous faudrait sept médecins équivalents temps complet et maintenant nous en avons deux », soutient Lucie Grenier, présidente-directrice générale par intérim du Centre hospitalier universitaire (CHU) de Québec.

La direction de l'hôpital confirme que huit patients ont dû se diriger vers l'urgence en raison de fortes douleurs.

« Mais certains de ces patients auraient peut-être consulté à l'urgence quand même », souligne Lucie Grenier.

Les patients qui n'ont pas de médecin seront traités par le personnel infirmier et les pharmaciens de l'établissement.

Québec

Santé