•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un programme trifluvien en petite enfance adopté à la grandeur du Québec

Un enfant portant des lunettes est installé à une table et joue à un jeu.

Vingt-cinq bibliothèques participent au programme éducatif qui permet aux parents d'accompagner leurs enfants âgés de moins de 6 ans dans l'univers du langage et de l'éveil à l'écrit.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Un programme développé par le département d'orthophonie de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) prend de l'ampleur. Biblio-Jeux est désormais accessible aux bibliothèques de l'ensemble de la province.

Un texte de Jérôme Roy

En se servant du thème de l’espace, Biblio-Jeux permet aux enfants de moins de 6 ans de stimuler leur langage et de s’éveiller à l’écrit. Sept « planètes » couvrent chacune un aspect que le tout-petit doit développer avant d’aller à l’école.

Gratuit, le programme est offert à tous les enfants, qu’ils éprouvent des difficultés ou non.

Pour les parents, des fiches d’accompagnements les aident à suivre ce développement et des étudiantes en orthophonie peuvent leur donner un coup de pouce.

On vient prendre ces jeux-là, donner des stratégies, des conseils, tout simplement, répondre aux questions des parents, explique Jessica Lessage, directrice au département d’orthophonie de l’UQTR.

Développé en bibliothèque

Un sondage lancé vers 2012 révélait que les parents de Trois-Rivières souhaitaient plus d’informations et d’outils pour stimuler et accompagner leurs enfants dans le développement du langage et l’éveil à l’écrit.

Le regroupement Trois-Rivières en action et en santé, auquel appartient le département d’orthophonie de l’UQTR, a donc décidé de développer un programme pour répondre à ce besoin.

Vers 2014, la Ville de Trois-Rivières a ouvert les portes de la bibliothèque Gatien-Lapointe pour permettre à l’organisme de mener son projet.

Maintenant partout au Québec

Grâce à une subvention du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, l’Association des bibliothèques publiques du Québec a investi 50 000 $ pour offrir Biblio-Jeux à l’ensemble de ses membres.

Les bibliothèques qui adhèrent ont accès à une panoplie d'outils pour pouvoir l'implanter et elles reçoivent aussi une formation et d'autres accompagnements, autant par l'Association, mais aussi par le département d'orthophonie de l'Université du Québec à Trois-Rivières, raconte Eve Lagacé, directrice générale de l’Association des bibliothèques publiques du Québec.

Déjà, 25 bibliothèques de la province ont adopté le programme.

Pour sa part, l'UQTR mènera une étude qui, d'ici trois ans, dévoilera les impacts concrets de Biblio-Jeux.

Mauricie et Centre du Québec

Éducation