•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inauguration du Centre d'événements et de congrès interactifs de Trois-Rivières

La façade du Centre d'événement et de congrès interactif de Trois-Rivières, le CECI.

Après 18 mois de travaux, le Centre d'événement et de congrès interactif de Trois-Rivières, le CECI, a été inauguré jeudi matin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après 18 mois de travaux et près de 50 millions de dollars d'investissement, le Centre d'événements et de congrès interactifs de Trois-Rivières, le CECI, a été inauguré jeudi matin. 4000 congressistes peuvent maintenant y séjourner en même temps.

Depuis juin 2017, la superficie disponible pour les congrès a triplé pour atteindre plus de 27 400 mètres carrés et le nombre de chambres de l'hôtel a doublé.

Avec ces nouveaux locaux, la Ville espère éventuellement se positionner comme la cinquième destination de tourisme d'affaires dans la province. Trois-Rivières occupe actuellement le neuvième rang.

C'était un grand jour pour le premier ambassadeur du projet, Carl Gravel, président de la société immobilière G3R.

Carl Gravel, président de la société immobilière G3R.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Carl Gravel, président de la société immobilière G3R.

Photo : Radio-Canada

Mon père avait un immeuble à logement juste à côté et on a vu construire cet hôtel-là. Je le trouvais gros, je trouvais que c’était quelque chose, alors quand j’ai vu l’occasion de l’acquérir et de le développer, j’ai dit wow!

Carl Gravel, président de la société immobilière G3R

Carl Gravel, le président de la société immobilière G3R, invite la population à s’approprier les lieux. « Il faut qu’il y ait des retombées, il faut qu’on y croit. Tout le monde à Trois-Rivières connait quelqu’un qui est membre d’une association professionnelle, faut être fiers de les amener ici. »

Investissement important de la Ville

Ce sont les citoyens de Trois-Rivières qui paieront pour le Centre d'événements et de congrès interactifs de Trois-Rivières. La société immobilière a payé pour la construction, mais la Ville versera 1,9  million de dollars annuellement pendant 20 ans pour l'exploitation des lieux.

Innovation et Développement économique estime que 45 % des nuitées viennent du tourisme d'affaires et qu'un congressiste dépense en moyenne 330 dollars durant son séjour. Les retombées économiques sont estimées à 15 millions par années.

Jean Côté, directeur général adjoint d'Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières .Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jean Côté, directeur général adjoint d'Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières .

Photo : Radio-Canada

« On est en train de battre des records de nuitées et de congrès à Trois-Rivières donc ce sont des retombées qui restent ici, explique Jean Côté, directeur général adjoint d'Innovation et Développement économique (IDE) Trois-Rivières. Ça revient dans les poches de Trifluviens qui font des affaires ici à Trois-Rivières. Par ricochet, ça fait vivre des commerces, qui eux paient des taxes, donc tout le monde en bénéficient. »

Les travaux seront terminés en janvier. Il reste à compléter l'agrandissement de l'hôtel qui comptera 225 chambres.

Mauricie et Centre du Québec

Tourisme