•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TikTok, l’appli chinoise de lip-sync qui séduit la planète

Une image montrant le logo de TikTok, une note de musique blanche aux rebords bleu d'un côté et rouge de l'autre.
L'application TikTok a été téléchargée plus de 800 millions de fois dans le monde. Photo: TikTok
Radio-Canada

Si vos enfants n'ont pas encore succombé à TikTok, il y a fort à parier qu'ils l'installeront sous peu. Cette application de synchro (lip-sync) chinoise a été téléchargée plus de 800 millions de fois dans le monde et rivalise avec Instagram et Snapchat.

TikTok est une sorte de mélange entre Vine et Musical.ly, une application chinoise de synchro qui a connu un certain succès ces dernières années. Musical.ly a depuis été achetée par Bytedance, l’entreprise qui a conçu TikTok en 2016. Les deux applications ont été fusionnées à l’été 2018 pour devenir l'application qu'on connaît aujourd'hui.

Sur cette application, les utilisateurs créent des vidéos de 15 secondes accompagnées d’une trame sonore. La trame sonore peut être musicale ou non, ce qui signifie que les créateurs peuvent autant soumettre des vidéoclips que des vidéos contenant des extraits sonores de films ou de numéros d’humoristes.

Les vidéos apparaissent dans un fil d’actualités où les autres utilisateurs peuvent attribuer des mentions « J’aime ». Les plus populaires se retrouvent dans des fils publics qui peuvent offrir un moment de gloire à leurs créateurs.

Percée nord-américaine

L’application chinoise fait actuellement une percée en Amérique du Nord. Au Canada, c’est la troisième application gratuite la plus populaire sur la boutique Google Play Store et la quatrième application de photo ou vidéo la plus populaire sur l’App Store d’Apple.

Aux États-Unis, TikTok a été l’application la plus téléchargée de l’App Store au mois d’octobre, avec 4 millions de téléchargements. Elle revendique d’ailleurs 80 millions de téléchargements aux États-Unis seulement, soit 10 % de son total mondial.

Ce succès chez nos voisins du sud n’est peut-être pas étranger au fait que le célèbre animateur américain Jimmy Fallon a invité ses téléspectateurs à l’essayer, plus tôt ce mois-ci.

M. Fallon a d'ailleurs aussi lancé le défi du virevoltant (tumbleweed) à son public. Les gens sont invités à se filmer dans une scène quotidienne, puis à arrêter ce qu’ils sont en train de faire pour se rouler au sol comme un virevoltant (les buissons séchés des films western), le tout accompagné du mot-clic #TumbleweedChallenge.

Ne vous étonnez donc pas si vous voyez des enfants se rouler par terre dans les prochaines semaines!

Réseaux sociaux

Techno