•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le taux d'homicides au Canada atteint un sommet inégalé en 10 ans

Un policier, vu de dos, marche dans la rue vers une ambulance.

Malgré l'augmentation du nombre de victimes, le Québec demeure à l'avant-dernier rang des provinces avec 1,11 victime pour 100 000 habitants.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Wagner

La Presse canadienne

Le taux d'homicides commis au Canada a atteint, l'an dernier, son niveau le plus élevé depuis 2009, et la Colombie-Britannique ainsi que le Québec sont en bonne partie responsables de cette hausse, selon des données publiées mercredi par Statistique Canada.

Le taux était de 1,8 victime par tranche de 100 000 habitants au pays en 2017. En tout, il y a eu 660 homicides, soit 48 de plus que l'année précédente.

La Colombie-Britannique a déclaré 118 homicides en 2017, soit 30 de plus que l'année précédente, alors que le Québec en a recensé 93 en 2017, soit 26 de plus.

Il faut toutefois souligner que, malgré l'importante augmentation du nombre d'homicides, le Québec demeure à l'avant-dernier rang des provinces avec seulement 1,11 pour 100 000 habitants.

Dans cette province, la croissance s'observe principalement dans les données liées aux régions rurales ainsi que par les homicides par arme à feu commis dans la Capitale-Nationale. La tuerie qui a fait six victimes à la grande mosquée explique le triste bilan sur le territoire de la ville de Québec.

L'Ontario a enregistré le plus grand nombre d'homicides avec 196 l'année dernière, mais il s'agit d'une baisse de 12 % par rapport à 2016, où il y en avait eu 206.

Crime organisé et armes à feu

Dans le reste du pays, les données de Statistique Canada indiquent que la hausse du nombre de victimes d'homicides est principalement attribuable aux armes à feu et au crime organisé.

Ces données sont révélées quelques semaines après la publication par le gouvernement libéral fédéral et le Parti conservateur du Canada de leur plan respectif pour combattre la violence liée aux armes et aux groupes criminels.

Pas moins de 40 % des homicides ont été commis par arme à feu, le plus fort taux depuis 25 ans.

Dans 60 % de ces cas, une arme de poing a été utilisée.

Homicide

Justice et faits divers