•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une épicerie de Trois-Rivières doit déménager à cause de la pyrrhotite

Façade du Métro plus Fournier vue du stationnement, enneigé

L'épicerie Métro plus Fournier du boulevard Thibeau, dans le secteur de Cap-de-la-Madeleine, devra quitter son emplacement actuel à cause de la présence de pyrrhotite.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'épicerie Métro plus Fournier, située sur le boulevard Thibeau dans le secteur Cap-de-la-Madeleine, va déménager sur les terrains voisins à la suite d'un problème de pyrrhotite décelé en 2010.

La construction du nouveau bâtiment devrait débuter au printemps 2019 et durer environ six mois.

Le Groupe immobilier Bel-Rive, qui est propriétaire de la bâtisse, confirme aussi l'achat des terrains voisins, notamment celui de LM Cossette, et de quelques résidences.

Le président, Alain Bellerive, ne peut se prononcer sur le coût de l'investissement ni sur la future entreprise de construction du bâtiment.

Il attend le verdict du jugement sur la pyrrhotite qui est prévu au cours des prochains mois.

En 2013, le Groupe immobilier Bel-Rive réclamait plus de 9,5 millions de dollars pour des dommages occasionnés à sept de ses édifices en raison de la pyrrhotite, dont le Métro plus Fournier.

Le directeur de l’épicerie Métro plus Fournier, Simon Fournier, a dit vouloir minimiser les impacts du déménagement pour les clients.

D'après le reportage de Laurence Lemaire

Mauricie et Centre du Québec

Justice et faits divers