•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meurtre à l'Isle Madame : le pêcheur Joseph James Landry obtient une libération de jour

Le bateau Twin Maggies
Joseph James Landry était membre d'équipage du Twin Maggies. Photo: CBC
Radio-Canada

Joseph James Landry, reconnu coupable d'homicide involontaire pour la mort du pêcheur Phillip Boudreau, en 2013, en Nouvelle-Écosse, a été mis en liberté conditionnelle.

Cette liberté lui a été accordée par la Commission des libérations conditionnelles du Canada en juin dernier. Il a été envoyé en maison de transition. Selon les documents de la cour, il avait l’intention de reprendre la pêche.

En janvier 2015, le pêcheur de l’Isle Madame, au Cap-Breton, a été condamné à 14 ans de prison pour l’homicide involontaire de Phillip Boudreau.

Phillip BoudreauLe corps de Phillip Boudreau n'a jamais été retrouvé. Photo : CBC

La décision de sa libération conditionnelle est fondée sur l’âge du pêcheur de 71 ans et sur son dossier judiciaire qui était précédemment vierge.

Sa période probatoire se termine le 12 décembre prochain. On ne sait pas ce qui arrivera après sa période de libération conditionnelle.

Selon les preuves présentées en cour, le matin du 1er juin 2013, Landry et les deux autres pêcheurs à bord du bateau Twin Maggies ont surpris Phillip Boudreau près de leurs casiers à homard au large de Petit-de-Grat.

Le bateau de Phillip Boudreau présenté comme preuve lors du procès de James Joseph Landry.Le bateau de Phillip Boudreau présenté comme preuve lors du procès de James Joseph Landry. Photo : CBC

L’équipage a alors tiré des coups de feu en direction de la victime et éperonné son petit bateau. Le corps de Phillip Boudreau n’a jamais été retrouvé.

La famille de Philipp Boudreau s’est opposée à la libération conditionnelle du pêcheur, mais la Commission s’est appuyée sur le bon comportement du détenu pour prendre sa décision.

Avec les informations de CBC

Nouvelle-Écosse

Justice et faits divers