•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de station-service à Laterrière fait réagir

Un plan d'architecte montre le bâtiment et les pompes à essence. Il y a aussi un grand stationnement.
Voici à quoi pourrait ressembler la nouvelle station-service. Photo: Courtoisie
Radio-Canada

Le projet de construire une troisième station-service à Laterrière a été au coeur des discussions mardi au conseil d'arrondissement de Chicoutimi.

Plusieurs citoyens ont donné leur point de vue sur le sujet.

Des opposants se sont dit en faveur du développement économique du secteur, mais ils souhaitent qu’un tel investissement réponde à leurs besoins. Ils réclament une consultation publique.

Le secteur est très bien desservi en matière de stations-services, de dépanneurs, de services de proximité. Ce que les gens veulent, c’est des commerçants qui vont être en complémentarité, qui vont permettre de générer des services additionnels, explique Éric Larouche, propriétaire de Pétrole RL.

De son côté, le promoteur du projet croit qu’un compétiteur dans le secteur pousserait les autres stations-services à se mettre au goût du jour.

Le développement qu’on apporte pourrait apporter aux commerces avoisinants des rénovations. Ils pourraient profiter du projet voisin pour dire : "On se met à jour, on se met à niveau". Ça a été dit par certaines personnes. Ça fait 10 ans maintenant le référendum. La population a grandi de 18 %, souligne Jean-Michel Tremblay promoteur du projet

Les conseillers ont expliqué qu’il n’y aurait pas de commerce plus favorisé qu’un autre. Les élus vont laisser les gens de Laterrière s’exprimer à ce sujet.

Saguenay–Lac-St-Jean

Affaires municipales